Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Julie Gayet : une femme forte qui a toujours "voulu une indépendance"

Hollywood a, entre autres, Salma Hayek et Patricia Arquette, nous, nous avons Julie Gayet. Dans une interview accordée au magazine Grazia de cette semaine, dont elle est la cover girl, l'actrice et réalisatrice française parle de la place de la femme dans le milieu du cinéma.

Le 29 septembre prochain, Ciné+Émotion diffusera la deuxième partie de "Cinéaste(s)". Ce documentaire réalisé par Julie Gayet et Mathieu Buisson, qui parle de cinéma au féminin et pose l'épineuse question "Qu'est-ce qu'un film de femme ?"

Qualifier "un film fait par une femme de 'cinéma-de-femme', c'est le début du problème"

Via la rencontre de différents réalisateurs masculins, Julie Gayet tente d'apporter une réponse, si tant est qu'il y en ait une, à la question de savoir ce qu'est "un cinéma de femme". Dans une interview accordée au magazine Grazia de cette semaine, la réalisatrice de 43 ans exprime le malaise qu'il y a de parler de "cinéma de femme" : "Un film fait par une femme renverrait au 'cinéma-de-femme'. Un film fait un homme est tout simplement 'un film'. Quand on se retrouve face à ça, on commence à apercevoir le début du problème."

"Toute ma vie, j'ai voulu une indépendance"

Elle évoque également sa propre expérience en tant que femme dans le cinéma : "Toute ma vie, j'ai voulu une indépendance, ne pas être définie par rapport à ça : être femme. Mais je ne vais pas non plus contre ça, je suis de la génération qui s'est méfiée d'un certain féminisme qui était devenu purement vindicatif à l'usure du temps. Ma génération a d'abord voulu regagner en féminité. Réinventer son féminisme, réinventer sa place." Malgré tout, elle note de petits changements, signe peut-être d'un (léger) changement dans les mentalités : "On remarque, sur les plateaux, qu'il y a de plus en plus de femmes au son, à l'image et de femmes chefs opérateurs ou machinos femmes. Des secteurs autrefois totalement réservés aux hommes."

"Cinéaste(s)" de Julie Gayet et Mathieu Buisson, le 29 septembre 2015 sur Ciné+Émotion à 20h45. Le premier volet de ce documentaire "Cinéast(e)s" sera diffusé juste avant, à 19h15. Plus d'infos sur le site cineplus.fr.


Retrouvez également l'intégralité de l'interview de Julie Gayet dans le dernier Grazia, actuellement dans les kiosques.

Teaser du deuxième volet de "Cinéast(e)" de Julie Gayet et Mathieu Buisson, diffusé le 29 septembre 2015 sur Ciné + à 20h45.
À ne pas rater