Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Julie Gayet et Nathalie Baye : deux amoureuses de cinéma au French Film Festival

Du 18 janvier au 18 février, le cinéma français est à l'honneur du French Film Festival. Parmi les longs métrages sélectionnés, "L'Affaire SK1" avec Nathalie Baye et "Cinéast(e)s", de Julie Gayet. Rivales, les deux comédiennes étaient ensemble dimanche sur le tapis rouge pour l'ouverture de cette 6e édition.

Après le Festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez, c'est au tour de My French Film Festival d'ouvrir ses portes. Dédié au cinéma français, il met en compétition dix films et dix courts métrages.

Dans la liste des sélectionnés, des oeuvres très différentes, tendance comédie ou drame. Et les documentaires ont aussi la part belle. La particularité de cet événement : il met les internautes à contribution.

En effet, ce sont eux qui votent et commentent les films, visionnés en ligne, en salles et aussi accessibles dans l'avion. Le concept de My French Film Festival est de "mettre en lumière la jeune génération de cinéastes français et de permettre aux internautes du monde entier de partager leur amour du cinéma français", indique le site de l'événement.

Un festival participatif qui se tiendra jusqu'au 18 février. Et hier, dimanche 17 janvier, nombreux étaient les acteurs sélectionnés à avoir fait le déplacement. Organisée à la Tour Eiffel, la soirée d'ouverture a accueilli Valérie Donzelli, Julie Gayet ou encore Nathalie Baye.

La mère de Laura Smet est en compétition pour "L'Affaire SK1", un film policier mettant en scène un jeune inspecteur de la Brigade Criminelle (Raphaël Personnaz) et une avocate passionnée (Nathalie Baye). Un film sombre sur les dessous d'une enquête sur un tueur en série.

La place des femmes dans le cinéma français

Rompue aux rôles de femmes fortes, Nathalie Baye prouve que le cinéma français peut donner la parole à des figures féminines moins stéréotypées. A 67 ans, celle qui est apparue dimanche dans un costume androgyne a depuis longtemps arrêté de jouer les faire-valoir des acteurs masculins.

Le genre et les inégalités homme-femme, voilà d'ailleurs le thème abordé par Julie Gayet dans "Cinéast(e)s". Coréalisé par Mathieu Busson, le documentaire s'intéresse à la place des femmes dans le cinéma, plus précisément, à celle des réalisatrices. Un film tourné par une femme est-il différent de celui d'un homme ? Voilà l'une des questions posées et à laquelle tâchent de répondre les vingt réalisatrices interrogées.

Les femmes sont donc à l'honneur de cette 6e édition. Une bonne raison pour se pencher sur la sélection et participer. Pour cela, direction le site officiel du festival. A vous de voter !

À ne pas rater