Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Johnny Depp : héros moustachu et idiot de "Mortdecai"

Après avoir enfilé la panoplie de pirate ou celle du Chapelier fou, Johnny Depp se confronte à un autre registre (le policier gorgé d'humour noir) dans "Mortdecai". Adaptation des romans de Kyril Bonfiglioli, l'acteur y campe un marchand d'art moustachu et pas très fute-fute.

Après l'échec de son dernier film, "Transcendance", Johnny Depp se replonge dans la comédie avec "Mortdecai". David Koepp s'est attelé à l'adaptation ciné des romans de Kyril Bonfiglioli, auteur britannique père de Charlie Mortdecai, un marchand d'art à la moustache bien fournie. Une comédie dont la sortie n'est pas prévue avant le 18 février 2015, mais dont Puretrend vous propose de découvrir d'ors et déjà la bande-annonce.

Johnny Depp dans la comédie "Mortdecai", en salles le 18 février 2015.


Adepte des transformations les plus folles (on l'a connu, au choix, en pirate sexy dans "Pirates des Caraïbes", en chapelier fou dans "Alice au pays des merveilles" ou encore en vampire blafard dans "Dark Shadows"), il récidive en s'affublant cette fois d'une moustache blonde assortie à sa chevelure.

Celui qui s'est récemment décrit comme un homme "complexé" se glisse dans la peau de Charlie Mortdecai, personnage créé par le romancier Kyril Bonfiglioli. Ce marchand d'art aux tendances psychopathes et plutôt idiot est le héros d'intrigues policières. Dans le film réalisé par David Koepp, il se lance à la poursuite d'un tableau volé qui contiendrait le code d'un compte bancaire nazi.

Entouré d'Ewan Mcgregor et de Gwyneth Paltrow, Johnny Depp s'en donne à coeur joie dans le rôle du héros malgré lui aux allures de dandy et à la moustache bien affutée. Une transformation un brin ridicule, mais bien moins impressionnante que celle requise pour son rôle dans "Black Mass". Chauve et enlaidi, il y est tout bonnement méconnaissable.

Celui dont la fille (Lily Rose) fait les premiers pas au cinéma prouve, si besoin était, que c'est dans la comédie qu'il excelle, nous offrant au passage un nouveau rôle barré à découvrir sur les écrans le 18 février 2015. Un peu de patience, Mortdecai arrive !

À ne pas rater