Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

JO de Sotchi 2014 : top 10 des phrases les plus sexistes

Les JO du machisme, c'était sur France Télévisions.
Les JO du machisme, c'était sur France Télévisions.

Si les Français ont brillé cette années aux JO d'hiver de Sotchi, la palme du machisme revient aux commentaires de France Télévisions. Références à l'anatomie des championnes, comparaisons douteuses, cette moisson aura été riche en petites phrases pas vraiment à propos. Florilège.

Alors que le classement des acteurs les mieux payés vient de tomber, n'offrant qu'une seule place à une femme - Angelina Jolie - et prouvant un peu plus le sexisme qui règne à Hollywood, comme dans le cinéma français, les jeux olympiques d'hiver de Sotchi ont fermé leurs portes, laissant un goût amer aux fans de sport. En effet, la couverture médiatique des JO a fait la part belle aux commentaires pour le moins misogynes, confondant les athlètes féminines avec des mannequins, et s'intéressant plutôt au tour de poitrine de ces dames qu'à leurs performances.

Un machisme ambiant qui a piqué aux vifs les internautes, très critiques sur les réseaux sociaux. Alors que France Télévisions, par l'intermédiaire de Daniel Bilalian, directeur des sports, a donné une fin de non recevoir ("Je renouvelle notre décision de ne répondre sur aucun réseaux sociaux et média. Notre seule réponse, c'est le succès d'audience qui jour après jour vient saluer votre travail"), nombreux sont ceux qui compilent les citations relevant plus de la goujaterie que du commentaire sportif.

Sur le podium des commentateurs les plus lourds, Philippe Candeloro, LE specialiste de la petite phrase clichée et obscène, qui s'est défendu la semaine dernière en arguant "Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien !". Du grand art. Top 10 des clichés sexistes entendus à Sotchi :

- "Ah, elle a beaucoup de charme Valentina, un petit peu comme Monica Bellucci. Peut-être un peu moins de poitrine, mais bon... " (Philippe Candeloro, à propos d'italienne Valentina Marchei)

- "En 2006, j'avais fait une petite allusion à son joli petit postérieur... Sa morphologie n'a pas tellement changé !" (Philippe Candeloro, à propos d'Aliona Savchenko)

- Nelson Monfort, à props de la patineuse italienne Francesca Lollobrigida : "Elle n'a pas la plastique de sa glorieuse homonyme".

- Nelson Monfort, toujours, sur le patinage de vitesse : "Les patineuses ne sont pas du tout, contrairement à ce que certains clichés pourraient laisser entendre, des mastodontes. Ce sont des jeunes femmes extrêmement fines, extrêmement jolies, extrêmement élançées, dont l'aérodynamisme n'a d'égal que le charme".

- Nelson Monfort, encore : "Je laisserai Philippe détailler la plastique d'Ekaterina".

- Entendu lors de l'épreuve de saut à ski, lors de laquelle la jeune française Coline Montel a remporté le bronze : "Coline, de temps en temps, elle découche"

- Philippe Candeloro, s'adressant à une journaliste en duplex : "Christelle, vous pouvez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire cette patineuse !"

- "La Coréenne a gardé ses lunettes de soleil, donc on s'en rend un peu moins compte, mais enfin vous voyez qu'il s'agit vraiment à chaque fois de jeunes femmes extrêmement féminines, et qui pratiquent un sport magnifigue" (Nelson Monfort, sur le patinage de vitesse).

- "C'était une belle course. Il y a 5 ou 10 ans, ça aurait été une belle course chez les hommes" (un journaliste de NBC au sujet de la finale de snowboard).

- "Je connais plus d'un anaconda qui aimerait venir l'embêter un petit peu, cette jeune Cléopâtre canadienne" (Philippe Candeloro, le seul et l'unique...)

À ne pas rater