Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jim Carrey : il juge Kick Ass 2 trop violent et refuse de faire la promo

Au cinéma le 21 août prochain, "Kick Ass 2 " est sans nul doute l'un des blockbusters les plus attendus de l'été. Mais le film qui réunit Chloë Moretz à Aaron Taylor-Johnson risque d'avoir une promotion un peu maigre puisque le grand méchant de l'intrigue ne veut plus l'assurer. Il s'agit en effet de l'acteur Jim Carrey, qui ne veut plus faire la promotion de "Kick Ass 2", qu'il juge beaucoup trop violent.

C'est tout d'abord sur son Twitter que la star a affirmé la nouvelle : "J'ai tourné Kick-Ass un mois avant Sandy Hook et aujourd'hui, sincèrement, je ne peux plus supporter ce niveau de violence". La fusillade de décembre dernier semble avoir traumatisé l'acteur, qui a tout de même tenu à s'excuser auprès de l'équipe du film : "Mes excuses aux membres de l'équipe. Je n'ai pas honte du film mais tous ces récents événements ont provoqué une véritable prise de conscience chez moi".

Le film dont on découvrait récemment les coulisses en images fera donc ses tapis rouges sans Jim Carrey, c'est officiel. Mark Millar, l'auteur du comic book et producteur du film a tenu à revenir sur le sujet : "Comme vous le savez peut être, Jim est un grand défenseur du contrôle des armes aux États-Unis. Je respecte sa politique et son opinion. Mais je suis déconcerté par cette brusque nouvelle, puisque tout ce qui ressort dans le film était bien dans le scénario il y a 18 mois. Alors c'est vrai, le nombre de morts dans le film est assez élevé. Mais un film qui s'appelle "Kick Ass" doit tout de même rester fidèle à lui même. Ceux qui ont aimé le premier film ne seront en aucun cas choqué par cette suite logique. En fin de compte, c'est seulement la décision de Jim. Mais jamais j'ai adhéré à l'idée que la violence dans la fiction mène à la violence dans la vie réelle. Pas plus que "Harry Potter" à l'écran n'aura créé de véritables sorciers sur terre ensuite. Notre travail de producteur est de divertir et je ne veux pas qu'on transforme cette image en limitant le problème de l'utilisation d'arme à feux dans la vraie vie avec un film d'action."

Voilà qui est dit pour le producteur. Ce qui est certain, c'est que la jeune Chloë Moretz qui s'est fait découvrir avec ses rôles dans des films d'horreur n'a pas peur de cette violence fictive. La jeune femme sera en effet d'ici la fin de l'année à l'affiche de "Carrie", attention les yeux.

À ne pas rater