Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jennifer Lopez : coup dur pour la diva accusée de plagiat

Jennifer Lopez et son ex-compagnon Marc Anthony vont devoir se retrouver... devant la justice. En effet, un homme a porté plainte contre eux, les accusant de plagiat suite à la sortie de leur émission Q'Viva! The Chosen. Un petit coup dur en cette fin d'année.

Jennifer Lopez et son ex-mari Marc Anthony ne se côtoient plus depuis leur séparation. Parents d'adorables jumeaux, ils vont néanmoins devoir se retrouver devant la justice, suite à de lourdes accusations pour plagiat. Alors, qu'est-ce qui est reproché au couple exactement ? D'avoir volé l'idée de l'émission Q'Viva! The Chosen. Rien que ça.

C'est un certain John Jacobs qui réclame 25 millions aux sociétés de productions de Jennifer Lopez et Marc Anthony suite à "une fraude et un vol d'idée". En effet, en 2007, l'homme en question aurait proposé une idée de télé-crochet (Miami Beach - The Game) qui semblait avoir retenu l'attention des deux intéressés.

Le concept ? Associer deux grandes célébrités latines très célèbres aux USA afin qu'ils parcourent différentes villes à la recherche de la prochaine super-star. Une idée qui a d'abord plu aux sociétés de Marc et Jennifer... sans pour autant jamais confirmer quoi que ce soit à celui qui a donné l'idée.

Problème, après plusieurs mois à voir ses appels ignorés par les sociétés de production, John Jacobs a eu une drôle de surprise en découvrant Q'Viva! The Chosen, diffusées en 2012. "C'était si semblable qu'on aurait dit des programmes jumeaux" raconte aujourd'hui l'intéressé. Là encore, l'homme a été assez clément, décidant d'abord de contacter les personnes qui auraient volé son idée pour mettre les choses au clair. Problème, une fois de plus ses appels et mails ont été ignorés.

John Jacobs a donc finalement décidé de porter plainte et réclame ainsi 25 millions de dollars pour les dédommagements. Aucun commentaire n'a été fait de la part des sociétés de Marc Anthony ou Jennifer Lopez qui font visiblement profil bas.

À ne pas rater