Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jennifer Lawrence : l'actrice veut être payée autant que "ceux qui ont un pénis"

Jennifer Lawrence est une femme engagée contre le sexisme à Hollywood et le clame haut et fort ! L'actrice américaine a écrit un texte dénonçant les inégalités homme-femme au cinéma... 

Ce n'est un secret pour personne, Jennifer Lawrence est une femme qui n'a pas la langue dans sa poche. L'actrice américaine vient de rédiger un texte dénonçant le sexisme à Hollywood. Publié sur la newsletter, Lennyletter.com, créée par la comédienne et réalisatrice Lena Dunham, ses paroles révèlent les inégalités salariales entre acteurs et actrices.

"En ce qui concerne le féminisme, je reste très discrète. Je n'aime pas me mêler aux conversations qui me semblent 'dans l'air du temps'. Il est difficile pour moi de parler de mon expérience de femme qui travaille, parce qu'il est difficile de s'identifier à mes problèmes. Quand Sony a été piraté et que j'ai découvert à quel point j'étais moins bien payée que mes collègues qui ont la chance d'avoir un pénis, je n'étais pas en colère contre Sony, j'étais en colère contre moi-même. J'ai mal négocié parce que j'ai laissé tomber trop vite" a déclaré la jolie blonde.

La peur de demander le même salaire que les hommes

L'actrice d"Hunger Games" continue son texte en expliquant les raisons pour lesquelles elle n'a pas osé demander le même salaire que ses collègues hommes.

"Je mentirais si je ne disais pas que le besoin d'être aimée a influencé ma décision de ne pas me battre. Je ne voulais pas avoir l'air 'difficile' ou 'gâtée'. C'est un aspect de ma personnalité contre lequel j'ai lutté pendant des années, et fondé sur des statistiques, et je ne crois pas être la seule femme avec ce genre de problématiques. Y aurait-il encore une façon d'exprimer son opinion d'une manière qui n'offense ou n'effraie pas les hommes ?".

Le monopole des hommes dénoncé

La supériorité des hommes sur les femmes ? Jennifer Lawrence compte bien l'abattre ! La jeune femme de 25 ans est bien décidée à ne plus se laisser faire.

"Cet homme avec lequel je travaillais (en réalité, qui travaillait pour moi), m'a dit : 'Wow, on fait tous partie de la même équipe ici !' Comme si j'étais en train de lui crier dessus. J'étais choquée parce que rien de ce que je disais n'était personnel, agressif ou, pour être honnête, faux. Tout ce que je vois et entends toute la journée, ce sont des hommes qui donnent leur avis, et lorsque je donne le mien exactement de la même manière, on croit que je dis quelque chose d'agressif. J'en ai marre d'essayer de trouver la façon 'gentille' de dire ce que je pense pour qu'on m'apprécie toujours. J'emmerde ça. Je ne crois pas avoir déjà vu un homme avec lequel j'ai travaillé prendre le temps de réfléchir à la meilleure façon dont il pourrait être entendu. Il est juste entendu".

Voilà comment lancer un vrai pavé dans la mare et incitez à la réflexion !

À ne pas rater