Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jennifer Lawrence fait pas moins de quatre couvertures pour le Vogue américain

Jennifer Lawrence fera quatre couvertures pour le numéro de septembre du  Vogue US.
Jennifer Lawrence fera quatre couvertures pour le numéro de septembre du Vogue US.

Pour fêter ses 125 ans, le Vogue américain frappe fort. Jennifer Lawrence ne fera pas une mais quatre couvertures pour le numéro le plus prestigieux de l'année. 

Si chaque numéro du Vogue américain sous la roulette de la papesse de la mode Anna Wintour fait office de guide spirituel pour les fashion addicts, il y en a un qui fait office de véritable Bible : celui de septembre. Parce qu'il lance les tendances d'une nouvelle année, parce qu'il est celui qui est le plus rempli du pub, c'est une véritable institution, assez lourde pour faire craquer les anses d'un Birkin.

Alors évidemment, la question qui arrive chaque année est : qui sera sur la fameuse couverture ? Lady Gaga, Kate Moss, Beyoncé,... Tout ce que le monde compte de célébrités s'est vu cet honneur décerné. Et cette année, c'est Jennifer Lawrence qui pour la seconde fois (autant dire une consécration !) sera en Une, pour non pas une mais quatre couvertures !

Quatre couvertures pour les 125 ans de Vogue

Parce que cette année, le plus prestigieux des titres fêtent ses 125 ans, ils ont vu les choses en grand pour J-Law. On peut tout d'abord la voir ambiance actrice glamour, posant pour la très célèbre photographe Annie Leibovitz devant la Statue de la Liberté.

Ambiance plus sexy pour le second cliché par le duo Inez & Vinoodh dans une robe dorée qui fait grimper la température.

Le très célèbre Bruce Weber signe un portrait tout en douceur dans son noir et blanc habituel.

Enfin, c'est l'artiste américain John Currin qui réalise une quatrième couverture complètement dingue : une toile à l'huile de la star. Chez le Vogue américain, on ne fait pas les choses à moitié !

À ne pas rater