Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jean-Paul Belmondo se confie à son fils dans un documentaire inédit

Longtemps, "Le Magnifique" est resté discret, refusant les portaits et autres documentaires lui rendant hommage. Mais à 81 ans, Jean-Paul Belmondo a enfin accepté de se confier, au micro de son fils, Paul, et de revenir sur les 10 moments clefs de sa carrière en images.

Jean-Paul Belmondo fait partie de ces icônes presque d'un autre temps, comme Alain Delon ou la belle Brigitte Bardot. Retracer la carrière de "Bébel", c'est se repasser 80 films dont bon nombre sont devenus cultes et revoir ses passages au Festival de Cannes, à une époque où il en était régulièrement l'invité.

Tout cela, le monstre du cinéma s'y était longtemps refusé, préférant rester dans l'ombre de sa retraite. Mais celui qui vient de fêter ses 81 ans semble avoir enfin changé d'avis. Le temps d'un documentaire produit par Cyril Viguier pour TF1, la star laisse la caméra s'inviter dans ses souvernirs. Un film événement.

Pourquoi avoir changé d'avis ? Jean-Paul Belmondo a su cette fois se laisser convaincre car son interlocuteur n'est pas un inconnu. En effet, ce n'est pas un journaliste lambda qui aura la chance de l'interviewer, mais son fils, Paul, également producteur du projet. Un moyen détourné de délier les langues et d'amener l'acteur de "L'As des As" à se confier sur les moments forts de sa carrière.

Le documentaire nous conduira ainsi sur les traces de ces films qui ont marqué à jamais le cinéma français. On pourra ainsi suivre Jean-Paul Belmondo sur les lieux de tournage. A Paris, pour revivre une des scènes de "Peur sur la ville" d'Henri Verneuil, mais aussi à Rome où le comédien a tourné "Le Guignolo", à Rio ou encore à Monaco. Les deux hommes retourneront aussi en Algérie, aux origines, là où est né Paul Belmondo, le père de la star, en 1898.

Les producteurs se félicitent de ce documentaire "familial" qui offrira un nouveau regard sur l'acteur d'"Un singe en hiver", avec Jean Gabin. "Ces échanges sans tabou se caractérisent par une sincérité, une liberté de ton, proposant un moment inédit, à l'évidence exceptionnel, une invitation à les accompagner en toute simplicité". Réalisé par Régis Mardon, il verra son tournage débuter en mai pour un diffusion prévue pour l'année prochaine sur TF1.

À ne pas rater