Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jean-Louis Aubert : avec lui, la police joue les taxis

Privilégié, Jean-Louis Aubert ? L'ex-leadeur du groupe Téléphone a avoué au micro de France Bleu qu'il bénéficiait d'un traitement de faveur de la part des forces de l'ordre. Dès qu'il est pompette, la police n'hésite pas à l'escorter jusqu'à chez lui...

La célébrité faciliterait-elle les rapports avec les forces de l'ordre ? Il semblerait en tout cas que Jean-Louis Aubert se soit fait une sacrée réputation auprès de la police (comme Gérard Depardieu - au casting du nouveau Kechiche - en son temps. L'ancien chanteur du groupe Téléphone qui a collaboré au dernier album de Yannick Noah (bientôt dans les bacs) a confié au micro de France Bleu que son statut lui donnait quelques passe-droit.

Ainsi, lorsque Jean-Louis Aubert arrive à la fin d'une soirée compieusement arrosée, il ne prend pas le taxi, mais l'estafette ! "Je ne devrais pas le dire", commence-t-il à l'antenne de l'émission "Dans le rétro", "J'étais un peu fatigué à Paris et je me suis fait arrêter par la police. 'Retirez-moi le permi tout de suite.'", leur a-t-il dit. Mais il faut croire que les agents se sont montrés plus indulgents avec le chanteur qu'avec l'automobiliste lambda.

"Ils sont montés chez moi, ils m'ont mis au lit et ils ont même conduit ma voiture jusqu'en bas de chez moi." Une attitude chevaleresque et généreuse de la part des forces de l'ordre qui devraient être occupées à bien d'autres affaires au lieu de jouer les nounous. Mais il semblerait que la popularité de Jean-Louis Aubert lui vaut quelques avantages.

"C'est un peu dégoûtant, mais quelques fois, les chanteurs, surtout ceux qui aiment bien les autres, on les prend un peu dans les bras", avoue-t-il. Une simple question de karma ? On doute que la police se comporte de la même façon avec tous les conducteurs qui ont abusé de la tequila...

Le chanteur qui reste fidèle à la troupe des Enfoirés (au point de la défendre contre vents et marées) a fini par en faire une habitude, de son propre aveu. "Ca m'arrive, quand je vois une voiture de police le soir, de tendre le pouce, qu'ils me ramassent et qu'ils m'emmènent." Naturellement, le terminus n'est nullement au poste. Chanceux.

Et ce tic ne date pas d'hier, comme il le confirme à France Bleu. "Avec Serge Gainsbourg, on rentrait souvent, soit en voiture de police, soit avec les camions poubelles." Charmant.

À ne pas rater