Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jane Seymour bombe de 64 ans, elle ne veut pas vieillir

La nature n'a décidément pas été égale avec tout le monde. Alors que certaines stars rament plus que de raison pour rester jeunes, Jane Seymour, 64 ans, ne semble pas vouloir vieillir. La preuve ce 6 août 2015 à Londres.

Elle était canon dans les 70's, dans les 80's, les 90's et l'est toujours autant dans les années 2000. Sur nos écrans depuis plus de quatre décennies, Jane Seymour n'a visiblement pas l'intention de vieillir à en juger par son apparition du 6 août 2015 à Londres.

Plus jeune que jamais

Alors que certaines stars comme Teri Hatcher, Mickey Rourke (méconaissable) ou Meg Ryan ont multiplié les opérations de chirurgie esthétique de façon à atteindre la jeunesse éternelle, Jane Seymour peut se vanter d'avoir trouvé la vraie fontaine de jouvence. Destinée à rester éternellement jeune, l'actrice de 64 ans est apparue dans la capitale anglaise toujours aussi sexy et décidément loin de faire son âge. Bien qu'affichant quelques rides, la comédienne continue de faire sensation sur le red carpet à chacune de ses sorties.

Et sexy...

Nouvelle égérie de la marque de cosmétique Crepe Erase, l'ex-Docteur Quinn avait ce jour-là plutôt l'air d'une bimbo sexy (elle fait partie de ces stars de plus de 60 ans qui osent les détails hot) que d'un médecin du Far West, l'actrice avait revêtu sa robe la plus rose et la plus ajustée. Portant aussi bien le bikini que la robe seconde peau, la star très sexy dans cette pièce rose à la limite du fluo jouait les ambassadrices à la perfection. Car si la marque commercialise des crèmes visant à rajeunir la peau, Jane en est assurément la meilleure porte-parole à la voir ce jour-là. Stilettos, diamants et brushing impeccable, elle avait sorti le grand jeu et il faut dire que l'effet était au rendez-vous.

Toujours aussi canon, Jane qui affirme refuser le Botox paraît facilement dix ans de moins. De quoi faire plus d'une jalouse...

À ne pas rater