Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jane Birkin : elle revient sur la disparition de sa fille, Kate Barry

Invitée hier de l'émission "Les Essentiels de" sur RTL, Jane Birkin est revenue sur la disparition de sa fille aînée, Kate Barry, décédée en décembre 2013. Face à Marie Drucker, elle évoque son deuil et la peur que ce dernier a instillé en elle.

Personnalité réservée, Jane Birkin est à la tête d'une dynastie qui a gagné ses lettres de noblesse dans le monde du cinéma comme de la chanson. Charlotte Gainsbourg, Lou Doillon... et Kate Barry. La fille aînée de l'actrice a quitté ce monde depuis presque un an.

Photographe, elle était la plus mystérieuse des filles de Jane Birkin, demeurant dans l'ombre pour mettre ses sujets dans la lumière. "Sa chance", comme l'évoque sa mère au micro de RTL. Maman à dix-neuf ans à peine, l'Anglaise a puisé dans ce nouveau-né la confiance en elle, et un but.

"C'est avec Kate que je suis arrivée en France. Je ne me souviens même pas d'une époque où elle n'était pas là. C'est pour ça que c'est d'autant plus troublant de la dépasser maintenant, qu'elle ne soit plus là".

Sa disparition, en décembre 2013, a tout chamboulé. Elle dont l'arrivée au monde a été "le début de tout" pour Jane Birkin a signé la fin d'une époque, celle où l'ancienne compagne de Serge Gainsbourg avait confiance dans la vie. Cette mère louve explique avoir "touché le fond".

Jane Birkin : "J'ai peur"

"Ça installe une trouille monumentale pour la confiance qu'on aurait pu avoir dans la vie. Moi, j'étais absolument sûre que si moi j'étais là, rien n'arriverait, que j'étais un roc, qu'on prend l'avion avec moi et qu'on risque rien. J'étais sûre de moi."

Perdre sa fille d'une façon aussi brutale a tout remis en question. "Quand c'est arrivé avec Kate, tout d'un coup, pendant les onze mois, je n'ai même pas fait la cuisine une fois. Je n'avais plus confiance en moi, de faire quoi que ce soit, de garder un petit enfant. Ça enlève toute croyance en soi."

Depuis, Jane Birkin a découvert de nouveaux sentiments. Comme la peur qu'elle dit éprouver quand ses enfants prennent l'avion. "Ça a installé quelque chose qui n'était pas là avant." Une vulnérabilité qui l'a rend aujourd'hui encore plus à fleur de peau.

À ne pas rater