Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

James Franco : De moustachu a blond, l'evolution capillaire du Magicien d'Oz

En 2002, James Franco a encore une tête de minot, le menton imberbe et le brushing tout en boucle.
En 2002, James Franco a encore une tête de minot, le menton imberbe et le brushing tout en boucle.

Réincarnation de James Dean dans un biopic qui lui a valu de remporter un Golden Globe, meilleur ami de Spider-Man dans la trilogie fantastique, casse-cou coincé dans une ravine ou Magicien d'Oz, James Franco aime changer de rôle comme de style capillaire. Tantôt moustachu, roux, blond ou barbu, l'homme à tout faire d'Hollywood (à la fois acteur, réalisateur, scénariste, peintre...) est un caméléon, la preuve en images.

Jeune beau gosse, James Franco s'est fait un nom en se glissant dans la peau d'un autre sex-symbol, James Dean, à une époque où le biopic était encore une originalité à Hollywood. C'était juste après avoir décroché le rôle principal de la série "Freak and Geeks", devenue culte, et avant de devenir le meilleur ami d'un étudiant pas comme les autres, Peter Parker, alias Spider-Man. La saga en trois épisodes a fini de l'élever au rang de star.

Egérie du parfum Gucci (marque sur laquelle il prévoirait de faire un documentaire), acteur multi-casquettes et touche à tout, James Franco a tourné avec Sean Penn dans "Harvey Milk", pour lequel il s'est mis à la barbe et au roux. Son style capillaire, il aime le faire muer au fil de ses films. Ado attardé à la crinière mi-longue dans le barré "Délire Express", geek au collier de barbe et aux lunettes de hipster dans "Howl", magicien vêtu d'une queue de pie et coiffé d'un chapeau haut-de-forme dans "Le Monde Fantastique d'Oz", James Franco est aussi adepte des colorations.

D'ailleurs, sa dernière folie capillaire (encore inexpliquée, est-ce pour un film ou par simple envie de surprendre ?) l'a rendu blond, et comme on pouvait s'y attendre, le résultat est franchement raté, et on l'espère, à durée limitée.

James Franco est également un homme à la pilosité parfois mal maîtrisée (on lui conseille de demander conseil à un bon barbier) qui affiche son goût pour la moustache et la barbe, qu'il porte tantôt éparse, tantôt plus fournie.

Ce qu'on attend (ou redoute) de sa part à l'avenir ? Rien, car même avec les tresses de Sean Paul dans "Spring Breakers", il s'avère capable de tout porter avec second degré.

Découvrez en images l'évolution capillaire de James Franco sur Puretrend.

C.B.

À ne pas rater