Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

James Dean et les rebelles de l'été : Arte fait souffler un vent de révolte

Après avoir commencé l'été avec un cycle Jane Austen à l'eau de rose, Arte cherche les embrouilles avec un thema bourré de testostérone, "Summer of Rebels", dans la continuité de son "Summer of Girls" diffusé l'été dernier pendant la période estivale.

Une programmation complète et dominicale, qui ratisse large depuis le 8 juillet jusqu'au 2 septembre prochain en proposant documentaires, films, concerts et portraits d'artistes qui ont façonné l'imaginaire du rebelle et du mauvais garçon dans la pop culture, au cinéma ou dans la musique.

De James Dean en passant par Jimi Hendrix, d'Eric Cantona à Ian Curtis sans oublier Johnny Cash, John Lennon et Kurt Cobain, Arte revient pendant deux mois sur les icônes de la contestation de l'establishment qui ont pris à leur différentes époques à contre-courant les normes établies et les conventions sociales.

Dans le bruit, la violence, les abus ou la finesse.

Et dans cette de vie, plusieurs méthodes sont autorisées : être un vrai bad boys (case prison obligatoire), être adepte de la transgression douce, avoir une vie débridée qui fera partie du mythe ou n'avoir que votre jeunesse révoltée comme meilleure arme.

Un cycle présenté par Philippe Manoeuvre tous les dimanches de juillet et août, soit neuf semaines pour s'énerver et remettre en questions toutes ses convictions. Avec goût et classe.

Découvrez dans la suite tous les rebelles d'Arte.

"Summer of Rebels",

Du 8 juillet au 2 septembre 2012, tous les dimanches.

"Trop jeune pour mourir",

Du 14 juillet au 4 août, tous les samedis.

À ne pas rater