Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

James Arthur : de sa victoire à X Factor à son premier album, Interview

Presque un an après sa victoire lors de la saison 9 de l'émission "X Factor UK" et après son carton Impossible, James Arthur, nominé aux NMA 15ème édition, est prêt à conquérir le monde avec son premier album éponyme. Puretrend a rencontré ce candidat de télé-crochet pas comme les autres.

Tu t'es fait vraiment connaître grâce au tube Impossible qui est une reprise (de Shontelle), est-ce que tu as eu peur de la réaction du public en découvrant ta propre musique ? Et plus particulièrement celle du public français ?

Absolument mais finalement je suis aux anges d'avoir été reçu d'une si bonne manière. J'aime mes fans français, ils m'encouragent tous les jours. Je vois beaucoup leurs commentaires notamment sur twitter, mes amis traduisent. Ils sont vraiment très passionnés, c'est agréable ! (ndlr : James Arthur est nominé dans la catégorie Révélation internationale de l'année aux NRJ Music Awards 15ème édition.) D'autant plus qu'ils ne regardaient même pas "X factor", ils m'ont trouvé sur internet !

Cela fait maintenant presque un an que tu as gagné d'ailleurs, comment vois-tu ton parcours de la victoire jusqu'à ce premier album éponyme ?

Quand je regarde en arrière, je me rends compte à quel point je me suis amélioré vocalement depuis "X Factor". Maintenant, quand je regarde certains de mes passages, je me dis que j'aurais pu faire beaucoup mieux parce que j'ai beaucoup plus confiance en moi. Sur mon album comme sur l'émission, j'ai interprété pleins de genres différents mais j'en ai donné ma propre version. Il y beaucoup d'éléments variés sur mon album. Il y a par exemple un thème avec des beats hip hop qui est très important, avec une batterie puissante. J'ai exploré plusieurs styles musicaux, plusieurs structures. Le public doit s'attendre à tous ces différents éléments mais ils sont tous intentionnels, tous prévus. Ce sont tous des morceaux remplis d'émotions, qui ont de la substance.

Est-ce qu'il y a quelque chose que tu as fait pendant ou après "X Factor" que tu souhaiterais ne pas avoir fait ?

Oui, je pense que je ne serais pas sorti faire la fête pour me retrouver ensuite dans les journaux. Je quittais juste un club mais ma vie sociale n'est pas quelque chose que je veux voir étalé dans la presse. Je préfère que les gens s'intéressent à ma musique et uniquement à ma musique. Je pense que si je devais le refaire, je ferais plutôt profil bas et je rentrerais chez moi.

Est-ce que justement tu as peur que les tabloïds et leurs "rumeurs" égratignent ta réputation en tant qu'artiste ?

Je n'ai pas peur de la presse. Je pense que n'importe qui avec un demi-cerveau en Angleterre sait que les tabloïds du pays peuvent être envahissants et pas toujours factuels. Plus spécialement encore avec les gens qui sortent d'"X Factor". Un ou deux journaux ont une dent contre "X Factor" et malheureusement comme je suis "né" à partir de l'émission, je suis associé aux stigmates qu'ils pensent attachés au show. La haine qu'ils ont pour le "X Factor", ça me retombera dessus alors je suis prêt, je suis au courant de comment ça se passe. J'essaie juste de l'ignorer, je ne pense pas qu'ils pourraient ruiner ma carrière, parce que je ferai toujours de la musique, que ce soit pour le public ou pour moi-même.

Pourquoi avoir auditionné sachant la réputation que peut avoir l'émission ?

J'ai décidé d'auditionner parce que je n'avais vraiment rien d'autre que mon talent, et le seul moyen d'arriver à quelque chose dans la vie c'est de se lancer. Mes amis et ma famille m'ont encouragé à tenter le "X Factor" donc je l'ai un peu fait pour eux en réalité. Et ça s'est avéré être le meilleure chose que j'ai faite.

Comment as-tu vécu l'après "X Factor" ? Est ce que tu as eu l'impression d'être laissé seul face au succès ?

J'avais beaucoup de personnes pour me soutenir via téléphone, emails, mais j'étais seul à Londres, physiquement. C'était une période plutôt solitaire, je me suis senti un peu perdu, à essayer de cerner les choses, combien ma vie avait changé par exemple. Ça a vraiment beaucoup changé et quand c'est arrivé, je me suis un peu effondré mais j'ai travaillé dessus, je me suis souvenu de pourquoi j'étais là.

Est-ce que cette période un peu sombre a eu un impact sur l'écriture de ton album ?

Oui, ça a même été bénéfique. Je crois que je fais de la meilleure musique quand je suis déprimé (rires). Dans un sens ce que j'ai vécu m'a aidé. C'est difficile d'écrire sur les émotions et les sentiments quand tu n'as pas été dans cette position. C'était horrible à l'époque mais au final j'ai été plutôt chanceux de me retrouver dans cette situation parce que je m'en suis plutôt bien sorti.

Est-ce qu'il y a une chose à laquelle tu ne t'attendais pas en gagnant ?

Je ne m'attendais pas à l'amour que j'ai reçu, tout était si positif. Tu as forcément des commentaires négatifs de temps en temps mais ce n'est rien par rapport au positif. Je suis vraiment ravi parce que je trouve que je n'étais pas un candidat "normal" j'étais un peu différent, j'avais ma propre identité.

C'était important pour toi de conserver cette identité et de ne pas les laisser te changer pour des questions d'audimat ?

C'était extrêmement important oui. À la seconde où j'avais l'impression que l'on essayait d'arracher mon identité, je m'y opposais tout de suite. J'ai eu quelques bagarres à ce propos, pas physique évidemment (rires), mais les gens de la télé et les gens de la musique ne sont pas toujours d'accord sur les prestations. J'ai fait la première prestation entièrement acoustique en live de l'émission, et j'ai dû me battre pour la faire mais je le devais, pour prouver que ça pouvait être fait. Et montrer ce que je pouvais faire en live avec juste une guitare.

Est-ce qu'il y a d'autres petites indiscrétions que tu peux nous confier sur l'émission ?

Sur les juges ! Nicole Scherzinger boit du bourbon dans les studios, elle boit beaucoup de verres. Je n'en dirai pas plus ! Mais elle est cool (rires).

La nouvelle saison a commencé en Angleterre, est-ce que tu as un peu regardé ?

Oui mais seulement quelques épisodes parce que j'ai été pas mal occupé. Nicole est toujours aussi drôle, Gary (Barlow) est super, Louis (Walsh) aussi, Sharon (Osbourne), j'aime Sharon, elle est top.

Il y a quelque chose que tu aimerais dire aux candidats que tu aurais aimé que l'on te dise ?

Restez concentrés, souvenez-vous de pourquoi vous êtes là, ne pensez pas aux projecteurs, aux caméras, à ce que vous dites, ce que vous ne dites pas, de quoi vous avez l'air, pensez juste à votre chant.

Question bonus : Est-ce qu'il y a un morceau sur ton iPod que tu écoutes beaucoup en ce moment ?

Flatline de MKS, avant c'était les Sugababes !

James Arthur (Syco Music) album disponible le 4 novembre 2013.

Propos recueillis par Marie Bresson-Mignot

À ne pas rater