Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jamel Debbouze : Sa déclaration d'amour à Mélissa Theuriau

Jamel Debbouze fait une déclaration d'amour enflammée à sa femme Mélissa Theuriau dans les pages de Madame Figaro cette semaine.
Jamel Debbouze fait une déclaration d'amour enflammée à sa femme Mélissa Theuriau dans les pages de Madame Figaro cette semaine.

C'est à l'occasion d'une interview croisée avec sa femme dans Madame Figaro, que Jamel Debbouze a adressé une déclaration d'amour passionnée à Mélissa Theuriau...

Invité ce dimanche 29 mars 2015 à venir s'asseoir sur le fameux canapé rouge de Michel Drucker dans " Vivement dimanche prochain " sur France 2, Jamel Debbouze s'est fait remarquer pour son romantisme dans les pages de Madame Figaro cette semaine. Toujours très amoureux de sa femmeMélissa Theuriau après 7 ans de mariage, le comédien a profité des questions personnelles de la journaliste Clara Dufour pour rappeler à son épouse à quel point il l'aime : " Notre relation repose sur cette sincérité. Je rêvais d'une femme qui soit gentille, très intelligente et très belle, et j'ai les trois réunis "! Quel veinard ce Jamel...

Au moins l'humoriste est conscient d'avoir trouvé la perle rare. D'ailleurs il l'aime tellement qu'il lui a même laissé tenter l'aventure au cinéma dans sa dernière superproduction " Pourquoi j'ai pas mangé mon père ". Dans cette oeuvre entièrement réalisée en motion capture, la maman de Léon et Lila incarnera le rôle féminin principal, celui de Lucy. Une évidence pour Jamel qui a rapidement fini par comprendre que l'actrice qu'il cherchait désespérément était juste sous son nez : " J'ai été le premier surpris de voir que depuis tout ce temps, ma Lucy était là, dans mon salon ".

Et on espère pour eux que ce projet sera un succès, car les moyens déployés par la production sont comparables aux plus gros blockbusters américains. Avec 7 ans de travail et 40 millions de budget, les tourtereaux ont pris de très gros risques pour que le long-métrage soit un succès. En tout cas côté promo, l'acteur met le paquet. Entre le JT de Claire Chazal sur TF1, les studios d'Europe 1 et les délires entre potes avec le casting, Jamel se donne à fond !

À ne pas rater