Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jake Gyllenhaal : dramatiquement amaigri pour son nouveau film 'Nightcrawler'

Sur le tapis rouge des 17èmes Hollywood Film Awards, lundi soir, Jake Gyllenhaal avait l'air méconnaissable. Délesté de 10 kilos pour son nouveau film, l'acteur n'est plus que l'ombre de lui-même. 

Dans la grande famille des acteurs qui font le yo-yo pour un rôle au cinéma, on demande Jake Gyllenhaal. Le beau brun de "Brothers" et de "Zodiac" a fait une apparition sur le tapis rouge, lundi soir, à l'occasion des Hollywood Film Awards à New York. Et c'est peu dire que la star de 32 ans y était méconnaissable.

D'ordinaire plutôt bien bâti, l'acteur a dévoilé une silhouette dramatiquement amaigrie. On souffle qu'il a perdu 10 kilos pour son prochain film, actuellement en cours de tournage. Dans "Nighcrawler", de Dan Gilroy, Jake Gyllenhaal joue le rôle d'un dénommé Lou, reporter de profession, spécialisé dans les affaires criminelles. Le freelance se penche sur la vie nocturne de Los Angeles, naviguant dans ses bas-fonds, où les faits-divers ne manquent pas.

Pour interpréter ce journaliste sur les crocs, à la recherche du moindre scoop, l'acteur s'est littéralement affamé, sans pour autant suivre une méthode particulière. Le but : rendre visible à l'écran cette faim (de réussite). "Je voulais qu'il ait l'air littéralement et métaphoriquement affamé".

Et à voir son visage émacié, ses joues creuses et sa silhouette fluette, la transformation est réussie... mais aussi inquiétante. Sans sa barbe fournie - un atout sexy chez les stars, à condition d'être bien taillée - Jake Gyllenhaal a l'air chétif, bien loin de son image ordinaire.

Ce n'est pas la première fois que l'acteur se métamorphose au cinéma. Pour les besoins de "Prince of Persia", il s'était mis aux protéines, histoire de développer sa musculature et d'entrer dans la peau du célèbre héros de jeu-vidéo. Au programme, 6 repas par jour, pour épaissir sa silhouette.

C'est aujourd'hui le chemin inverse qu'il a accompli. On espère déjà le retour à la normale pour bientôt.

C.B.

À ne pas rater