Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jag, la première agence mannequins de toutes tailles

En 2011, Tara Lynn et Candice Huffine, issues de l'agence Ford, font alors la Une du magazine Vogue italien.
En 2011, Tara Lynn et Candice Huffine, issues de l'agence Ford, font alors la Une du magazine Vogue italien.

Une agence de mannequins où peuvent se côtoyer des modèles de tailles 34, 36, 38,40, 42 ou encore 48, relève t-elle de l'utopie ? Plus maintenant ! Car pour la première fois, une agence de mannequins propose des tops de toutes les tailles. Son nom ? Jag.

Les cas pris en "exemple" comme le mannequin Jennie Runk qui a récemment posé pour la ligne H&M+ s'apprêtent à devenir plus ordinaires et non plus extraordinaires grâce à l'agence Jag. Après avoir travaillé pour l'agence de tops Ford, et plus précisément dans la section grande taille créée en 1998, Gary Dakin et Jaclyn Sarka décident de lancer leur propre agence de mannequins : Jag. Mais qu'est-ce qui la différencie des autres ? Il s'agit d'une agence de models toutes tailles. Une grande première dans le monde des agences de mannequins qui font toutes une taille 0.

Sur le site Fashionista, Gary Dakin déclare "Nous sommes la première agence à New York qui se consacre exclusivement aux femmes de toutes tailles" et ajoute "L'objectif est de mettre les filles de toutes tailles sur les couvertures de magazines, dans les publicités et ne pas s'arrêter."

Si les mannequins "plus-size", qu'on pourrait traduire par "grande taille", existaient bien, il faudra attendre 2011 pour qu'elles soient mises sur le devant de la scène mode au même titre qu'un mannequin "one size". Tara Lynn et Candice Huffine, issues de l'agence Ford, font alors la Une du magazine Vogue italien. Le symbole est immense et l'espoir de voir des femmes avec des formes bien présent. Malgré tout, l'agence Ford ne semble pas vouloir développer la section grande taille. Sur le site lesoir.be Gary Dakin explique : "il n'y avait plus de place pour les mannequins avec des formes. C'est à ce moment-là que Jaclyn et moi, nous avons vu l'occasion de reprendre les filles qu'on avait entraînées et de reconstruire une agence, un autre type d'agence". Jag est née et avec elle, l'espoir de voir des tops aux vraies formes défiler et s'afficher sur les Unes de plus en plus. D'ailleurs, c'est de cette agence qu'est issue le top Jennie Runk.

L'agence compte pour le moment 30 mannequins mais gageons que le nombre va s'accroître rapidement.

J.D

À ne pas rater