Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Jacquemus : les premières photos de son étonnante campagne KIDS

Campagne de l'Automne-Hiver 2016 Jacquemus.
3 photos
Lancer le diaporama

Le jeune créateur français dévoile sa campagne de l'Automne-Hiver 2016 qui fait figure d'ovni dans le domaine. Pourquoi ? Car il n'y présente aucun de ses vêtements. On vous dit tout de cette idée géniale.

Vous pensiez que, lorsqu'une enseigne de prêt-à-porter dévoilait la campagne de sa nouvelle collection, celle-ci présentait nécessairement la ligne de vêtements ? Et bien pas chez Jacquemus.

Ne pas montrer les vêtements, un nouveau regard sur la publicité

Le créateur français réinvente le concept de la campagne publicitaire d'une ligne de prêt-à-porter en ne présentant aucun de ses modèles. Innovant ? Conceptuel ? Génial ? C'est tout cela à la fois ! Baptisée "KIDS" et sur fond de couleur primaire, cette nouvelle campagne de l'Automne-Hiver 2016 de Jacquemus présente des portraits d'enfants. Mais pourquoi avoir choisi des enfants et non des femmes (puisque rappelons-le, le créateur ne fait pas de mode pour enfant) ? Dans une interview accordée au Vogue.com, il explique que : "La façon dont je vois la femme est avec mes yeux d'enfant. Ce qui est plus important dans le regard d'un enfant c'est qu'il voit le monde avec naïveté et voit de la beauté partout. Dans mes créations, vous ne pouvez pas voir autant de dessins qu'à l'école primaire mais vous avez encore ce genre de naïveté quand je raconte une histoire dans mes collections."

"Je n'ai pas l'argent pour avoir Kate Moss"

A l'heure où certaines enseignes ont des directives bien précises concernant la réalisation de leurs campagnes publicitaires (à cause des enjeux financiers notamment), il a expliqué au site Vogue.com qu'il a eu une totale liberté concernant la création de la sienne. Et, avec un certain naturel, il a ajouté : "Je n'ai pas l'argent pour avoir Kate Moss, mais finalement, c'est une force, non ?" OUI !

Jennifer Delattre

À ne pas rater