Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

J Brand : 5 questions à Jeff Rudes

Il a introduit le jean fashion, Jeff Rudes, le fondateur de J Brand, était de passage à Paris. Chouchou de stars, il se distingue également par ses collaborations avec des créateurs comme Proenza Schouler ou encore Hussein Chalayan en 2009. Il nous a d'ailleurs soufflé que la prochaine serait certainement avec un Français... En attendant que le nom soit dévoilé courant 2013, l'Américain cool, venu en jean, t-shirt noir et chèche répond à 5 questions pour nous dévoiler son univers.

Qu'est-ce qui vous a attiré dans le jean ?
Tout d'abord la matière. Le denim change lorsqu'on le lave, une infinité de déclinaisons et de styles sont possible, il n'existe rien d'équivalent. Et parce qu'il permet aux femmes de se sentir belles. Pour un homme, c'est le confort et bien plus, un mode de vie en quelque sorte. Et bien sûr quand il s'agit de mode, il y a une attitude qui va avec le style choisi, la façon dont on porte un skinny, un slim, un cargo...

Comment décririez-vous la femme J Brand ?
Elle est sophistiquée, confiante, et une certaine aisance naturelle. La femme J Brand n'en fait pas trop, elle sait se créer un look chic sans effort. Une femme simple qui se connaît bien et son style.

Vous affirmez qu'avant, il y avait le denim et maintenant le jean fashion. Qu'est-ce qui a changé ?
Les mentalités modernes ! C'est une question de coupe. Nous, notamment, sommes connus pour le bleu foncé et clair de nos jeans, c'est notre ADN même si nous avons des délavages plus clairs également. Aujourd'hui on peut le porter partout, c'est totalement accepté. Pourtant il y a 10 ans, si on prend l'exemple des plus grands magazines, disons Condé Nast au États-Unis, New York, les journalistes n'étaient pas censés porter des jeans. Aujourd'hui tout le monde en porte, mais de manière chic. Donc ce qui a changé, ce sont les mentalités et nous, les fabricants de jeans avons suivi. Nous avons comblé un désir en modernisant et réinventant le jean, sa coupe, la matière...

J Brand, ce sont des jeans, mais désormais également une collection de prêt-à-porter. En quoi le processus de création est-il différent ?
Même s'ils ont des équipes créatives différentes, notre point de vue est le même, cela a toujours été un point de vue fashion. Une collection homme va d'ailleurs suivre prochainement.

Et vous, à part les jeans, quelle est la pièce sans laquelle vous ne pourriez pas vivre ?
Je ne pourrais vivre sans le t-shirt blanc parfait (sourire). Vous savez celui que l'on met en pensant à Steve McQueen et James Dean dans leurs photos iconiques. Il faut trouver celui avec la longueur de manche et la coupe parfaite...

Propos recueillis par Marijke Zijlstra

À ne pas rater