Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

J'ai testé pour vous : le vernis semi-permanent Wonderlack de Beauty Nails

C'est quoi ?
Le vernis semi-permanent est un ovni, entre le vernis et le gel. Il a la facilité d'application d'un vernis classique, la brillance d'une texture gel et une tenue entre deux et trois semaines sans aucun éclat. Seule la repousse entache notre manucure parfaite. La collection Wonderlack de Beauty Nails est composé de 33 teintes. Un large choix.

Comment cela se passe ?
On commence d'abord par bien repousser les cuticules et on polit légèrement la surface de l'ongle afin que le vernis accroche mieux. Surtout, on ne se fait pas de soin avant. Si l'ongle est "graissé" par une crème ou autre, la manucure tiendra moins bien.

La première couche posée est une base afin de protéger l'ongle. On passe notre main sous la lampe UV afin de la fixer. Ensuite, on alterne application de couleur et séchage express à deux reprises. Pour finir, on dépose la top coat qui assure la brillance finale. Le bon point ? On peut tout de suite chercher nos clés dans notre sac vu qu'il ne risque pas de s'écailler.

Les plus ?
Le vernis est vraiment resté impeccable pendant trois semaines. Il n'a été endommagé ni par les travaux, ni par la vaisselle, ni par le temps. Seul les démarcations avec l'ongle nous forcent à le retirer.

Les moins ?
La dépose a été périlleuse. Elle s'effectue en faisant un bain de solution pour dissoudre le gel principalement constitué d'acétone. À la maison, le vernis n'est pas bien parti, et cela a pris un temps incroyable. Le mieux reste sûrement de retourner au salon pour la dépose, qui se fera alors sans inconvénient.

Verdict :
On adore, mais on note bien qu'il est vraiment préférable de faire la dépose en institut.
Pendant trois semaines, on ne s'inquiète pas de nos mains. Aucun risque de faire négligée, et ça c'est un bonheur.

 

Clémentine Santerre

À ne pas rater