Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Isabelle Adjani : "Je sais que j'ai 30 ans dans ma tête"

Lorsque l'on parle d'Isabelle Adjani, on pense à la grande comédienne française qu'elle est, mais surtout à sa beauté froide. Dans le numéro du mois de novembre 2014 de Psychologies Magazine, dont elle fait la couverture, la mythique Reine Margot se confie.

Personne ne reste indifférent face à Isabelle Adjani. Mystérieuse et un peu torturée, elle cultive la discrétion autant que son côté diva. A 59 ans, cette actrice à la beauté froide que l'on avait vu dernièrement à l'affiche du film "Sous les jupes des filles", s'est confiée au dernier numéro de Psychologies Magazine.

Isabelle Adjani se "fiche" de "sentir aimée"

Elle y parle de ses fils, Barnabé 34 ans et Gabriel-Kane 19 ans. Deux garçons pour lesquels elle s'efforce "de mettre [ses] désirs en veilleuse, car ils ne correspondent pas nécessairement aux [leurs]." Elle évoque aussi sa carrière et le fait d'avoir "souvent tendance à [se] laisser déborder et je n'aime pas ça du tout" (elle sera prochainement sur les planches pour la pièce "Kinship", ndlr).

Et puis, elle revient sur sa vie, où les aléas et les soucis ne l'ont pas "tellement épargnée". Elle ajoute qu'"il y a eu si peu de période sans épreuve. Mais, paradoxalement, c'est peut-être cela qui m'a 'aidée', car cela m'a obligée à m'adapter." Elle poursuit en affirmant se remettre "plus vite de ce qui peut m'affecter. Et puis j'ai abandonné le souhait d'avoir l'illusion d'être comprise" car "longtemps, j'ai eu besoin de me savoir comprise pour me sentir aimée. C'est typique des enfants mal aimés. Désormais, je m'en fiche." (Source : Paris Match)

"Je sais que j'ai 30 ans dans ma tête"

Isabelle Adjani explique aussi qu'avoir à parler du temps qui passe et qui laisse ses stigmates, l'ennuie profondément : "Tous ces gens qui essaient sans cesse de vous ramener à cette réalité. Quel manque d'élégance et de galanterie ! Je sais que j'ai 30 ans dans ma tête. Si on me dit le contraire, je dis : merde !" Voilà qui est très clair. Isabelle Adjani, prise en flagrant délit de déni ? Pas du tout "ce n'est pas du déni, simplement que je refuse de subir les angoisse déprimantes de tous ceux qui vous pourrissent la vie avec l'âge, parce qu'eux-mêmes ont un problème avec ça" explique-t-elle.

Retrouvez l'interview complète d'Isabelle Adjani dans le dernier numéro de Psychologies Magazine, actuellement dans les kiosques à journaux.

À ne pas rater