Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Irina Shayk : cravache et bottes de cuir, son shooting sexy à Central Park

Chez Vogue, les shootings s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Lundi 25 avril, Irina Shayk a joué les beautés en cavale au beau milieu de Central Park, à New York. Une séance photo qui mêle un beau policier, un cheval au galop, une cravache et des looks sexy pour la très caliente Irina.

C'est un shooting qui sort de l'ordinaire qui a été réalisé hier, lundi 25 avril, à New York. Pour le nouveau numéro du magazine Vogue, c'est à Central Park qu'Irina Shayk a pris la pose lors d'une séance photo au scénario original. Seule femme au casting (mais quelle femme !), la belle Russe a dû faire face à un policier à cheval. La belle a beau tenter de le semer, elle finit par se faire arrêter.

Il faut dire qu'elle n'a pas franchement l'équipement adéquat pour une séance de footing en bonne et due forme. C'est en effet chaussée d'une paire de bottines (quand elle ne porte pas des bottes hautes à talons tendance cuir ou métal) et vêtue d'une jupe longue qu'elle essaye de prendre la poudre d'escampette. Un combat perdu d'avance... Mais cela donne l'occasion de la voir fouler le macadam au pas de course et pas de doute, même en plein sprint, Irina Shayk est canon.

Celle qui nous en a récemment mis plein les yeux dans une vidéo ultra hot pour GQ se fait cette fois beauté rétro, affichant un brushing bouclé très 70's ainsi qu'un très net penchant pour les imprimés.

Une hors-la-loi très sexy

Au beau milieu du poumon vert de New York, le top semble avoir quelque chose à cacher. Sinon, pourquoi fuir devant les autorités ? Peine perdue, la belle brune se fait arrêter et c'est contre un rocher qu'elle prend appui dans sa robe fendue. Plus tard, c'est coiffée d'un hairband qui lui donne un look 60's qu'on la retrouve, cravache à la main. Et cette fois, c'est elle qui prend la pouvoir, menaçant le beau policier avec son joujou.

Pas de doute, c'est un shooting riche en fantasmes que promet Vogue.

À ne pas rater