Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Interview : Les trésors de Ligia Dias

"Mon travail, c'est un peu Coco Chanel et Max Bill conduisant une Matra 530 customisée par Conia Delaunay". Voilà qui pose les bases, pour celles qui ne connaissent pas encore l'univers de Ligia Dias. Du glamour à l'ancienne, flirtant avec les lignes radicales du courant Bauhaus, qui séduit les modeuses avisées, comme les créateurs les plus pointus avec qui elle multiplie les collaborations. Si Ligia Dias a fait ses classes dans les studios Lanvin aux côtés d'Alber Elbaz, elle signe aujourd'hui des collections de bijoux et d'accessoires pour 3.1 Phillip Lim, Repetto, Club Monaco ou encore Balenciaga. Elle a ouvert un pop-up store éphémère à Paris, l'occasion d'en savoir un peu plus sur cette créatrice à suivre de près.

Comment décririez vos bijoux en quelques mots, votre style ?
Mes créations sont contemporaines et intemporelles à la fois. Je me méfie des tendances. Mon style est un mélange de classique et de touches fantaisies : un beau pull en cachemire porté avec une jupe Comme des Garçons ou une veste signée Nicolas Ghesquière.

Pourriez-vous nous dire quelques mots sur votre passage dans les studio Lanvin ? Est-ce que cela a influencé votre style ?
Travailler auprès d'Alber Elbaz suite à mes études au Studio Berçot a été un moment clef dans mon jeune parcours de designer. J'y ai appris ce qui fait qu'un vêtement ou un accessoire s'inscrit dans le domaine du luxe. Aujourd'hui, pour mes propres créations, c'est un paramètre primordial.

Vous avez collaboré avec de nombreux créateurs. Quelle est la différence entre développer une collection pour sa propre marque, et pour les autres ?
Une collaboration est un échange, un partage. Adapter son style de manière à ce qu'il corresponde au style d'un autre créateur est un challenge enrichissant et très sain pour sa propre créativité. Cela permet d'explorer d'autres terrains d'inspirations et d'avoir du recul sur son propre travail.

Une personnalité qui vous inspire ?
Je suis nourrie d'influences diverses et dire que quelqu'un serait susceptible de m'inspirer particulièrement m'ennuie. Il est vrai que j'ai basé tout mon travail sur la démarche d'une artiste du Bauhaus, Anni Albers, mais elle est nettement moins connue que son mari, Joseph Albers.

Les créateurs de mode que vous préférez ?
Je suis une inconditionnelle de Comme des Garçons. J'aime l'analyse que fait Rei Kawakubo du vêtement occidental et la manière dont elle le met en abîme saison après saison depuis des décennies. Mais aussi Nicolas Ghesquière que j'admire et avec qui j'ai travaillé chez Balenciaga. Sa vision de la mode n'est jamais attendue.

Une source d'inspiration pour la dernière collection ?
L'élaboration de mes collection est souvent guidée par un geste plus que par une inspiration. Cette saison j'avais envie de percer le métal afin de l'associer avec des éléments récurrent dans mon travail tel que la perle ou la chaîne gourmette mais aussi le cuir doux d'une cordelette en agneau.

Une matière de prédilection pour créer vos bijoux ?
Le standard, qu'il soit de quincaillerie ou qu'il représente une certaine idée du luxe.

Vos projets ?
La présentation de ma collection Hiver 2013 pendant la Fashion Week de Paris en février prochain, ensuite, on verra... Une chose en amène toujours une autre.

Ligia Dias, 60 Rue Vieille du Temple
75003 Paris
Sur rendez-vous uniquement, contact@ligiadias.com

Propos recueillis par Mélody Kandyoti

À ne pas rater
À découvrir