Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ingrid Chauvin, prête à adopter : "Un des plus beaux cadeaux de ma vie"

C'est face à Malika Ménard et sa chronique pour Télé Loisirs qu'Ingrid Chauvin s'est confiée avec émotion et honnêteté. La comédienne est revenue sur la perte de sa fille Jade, mais aussi sur le processus d'adoption qu'elle a lancé avec son mari et qui serait en bonne voie pour aboutir. 

Plus d'un an qu'Ingrid Chauvin et son mari, Thierry Peythieu, ont dû faire face à la disparition de Jade, leur petite fille de 5 mois. Pourtant, l'espoir renait pour le couple qui s'est lancé dans une procédure d'adoption. Deux sujets importants et sensibles que la comédienne a évoqués pour Télé Loisirs.

Ingrid Chauvin : "On se retrouve comme des milliers de parents en attente"

Ingrid Chauvin est passée par des stades très difficiles après le décès de sa fille, envisageant même le suicide comme elle l'avait confié sans détours à Paris Match. Si la douleur ne s'effacera probablement jamais totalement, la comédienne confiait son envie d'être maman envisageant l'adoption avec le soutien de son mari.

Mais si Ingrid Chauvin se permet de se rêver maman à nouveau, évoquer son deuil reste un sujet sensible. "C'est toujours diffi­cile d'en parler. Mais ce que j'ai vécu, au-delà de l'hor­reur que ça peut être, je me rends compte qu'il y a des milliers de parents qui le vivent", a-t-elle confié à Télé Loisirs.

Si la comédienne se déchargeait d'un peu de sa peine dans son livre "A coeur ouvert" et faisait un come-back réussit sept mois seulement après le décès de sa fille, le "sujet reste extrêmement tabou". "C'est impor­tant d'en parler, de témoi­gner. Je voulais essayer d'être une sorte d'exemple en essayant de montrer que malgré tout, je fais tout pour rester debout et m'en sortir. Je me dis que cela peut peut-être permettre à certains parents de suivre le même chemin ou au moins, d'es­sayer de leur donner la force d'y arri­ver", déclare-t-elle face à Malika Ménard.

Pour tenter de tourner la page, Ingrid Chauvin et son mari, le producteur Thierry Peythieu tentent d'adopter. Et s'ils restent lucides sur les difficultés d'une telle démarche, le couple est confiant. "On se retrouve comme des milliers de parents en attente d'un coup de télé­phone qui boule­ver­sera et chan­gera une vie. Cela sera un des plus beaux cadeaux de ma vie que d'of­frir mon amour à un petit bout de chou qui en a besoin", a-t-elle conclut avec douceur.

À ne pas rater