Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ines de la Fressange : son évolution coiffure

Au côté d'Yves Saint Laurent, Inès ici mise sur une coupe 100% garçonne.
Au côté d'Yves Saint Laurent, Inès ici mise sur une coupe 100% garçonne.

En réalisant un come back des plus remarqués le 5 octobre dernier lors du défilé Printemps 2011 de Chanel, Inès de la Fressange a su s'imposer comme figure emblématique de la mode à la française. Bras dessus bras dessous avec Karl Lagerfeld, directeur artistique de la maison, elle a défilé sous les regards ébahis et agréablement surpris des invités.

Mais Inès de la Fressange, est une femme aux multiples visages : ancien mannequin et égérie [brand=4294109991]Chanel[/brand], elle est aussi styliste, créatrice de parfums, femme d'affaires et journaliste mode chez Marie Claire Aujourd'hui elle vient d'être nommé égérie beauté pour l'Oréal Paris.

Côté beauté, Inès a toujours joué de son allure androgyne, adepte notamment des coupes de cheveux très courtes. La coupe garçonne n'a plus aucun secret pour elle. De même pour la frange qu'elle a adoptée en passant par le style Louise Brooks à une version plus longue, plus contemporaine, plus glamour.

Inès de la Fressange est également de celles qui misent sur le naturel : d'abord exposée dans les année 90 maquillée d'une bouche rouge et d'un léger mascara sur le bout des cils, elle a finalement rangé sa trousse de maquillage pour ne la ressortir que pour les grandes occasions.

Image de la parisienne idéale, chic et femme fatale, elle prouve au monde entier qu'elle n'a pas besoin d'en faire trop pour être sublime.

 

Découvrez sur Puretrend l'évolution beauté d'Inès de la Fressange.

 

Aurélia Baranes

 


À ne pas rater