Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Indiana Jones 5 : le retour d'Harrison Ford en aventurier, on y croit ?

C'est le refrain qui met régulièrement les fans en émoi : Harrison Ford pourrait bien rempiler pour une 5e épisode d'Indiana Jones. Chaque année repoussé, le nouveau volet de la saga culte pourrait voir le jour en 2016. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Créé par George Lucas et pour la première fois à l'écran en 1981 dans "Les Aventuriers de l'Arche perdue", Indiana Jones est l'un des personnages cultes du cinéma. Son Fedora brun et son fouet sont devenus mythiques, et Harrison Ford s'est vu accorder avec la saga l'un des plus beaux rôles de sa carrière. Quatre films en tout (dont un dernier à oublier), qui pourrait bien être suivi d'un cinquième.

C'est une ritournelle qui anime la fan base de la saga depuis des années. Souvent annoncée puis annulée, la suite semble en route. Un indice ? Outre le fait qu'Harrison Ford s'est dit prêt à rempiler ("Franchement, je suis prêt à le faire dans la seconde ! Je ne pense pas qu'il existe une seule barrière au fait d'avoir un Indiana Jones en vieux con !"), les studios londoniens de Pinewood auraient déjà été reservés pour la fin de l'année. Alors, on y croit ?

Oui

C'est un personnage culte. Ce professeur d'archéologie aventurier et chasseur de reliques a marqué l'enfance d'une génération, et on avoue notre plaisir à l'idée de le retrouver, lui et les personnages féminins incontournables de la saga.

Le succès sera au rendez-vous. Dôté d'une fan base sans faille, Indiana Jones 5 s'assure déjà de remplir les salles. Pour preuve, le 4e volet était un échec, ce qui ne l'a pas empêché d'attirer 18,9 millions de spectateurs dans les salles françaises et de remporter 1,2 milliard de dollars de recettes.

Il y a le potentiel d'un grand divertissement. Avec George Lucas au scénario et Steven Spielberg derrière la caméra, tous les espoirs sont permis. Il faut juste espérer que le duo de choc ne se plante pas, comme pour "Indiana Jones et le Crâne de Cristal" (nommé au Razzie Award de la pire suite).

On en a marre des super-héros. A l'écran, il y en a plus que pour les X-Men et autre Avengers. Alors qu'un bon vieil aventurier (grisonnant de surcroît) armé d'un fouet, ça aurait de la gueule.

Parce qu'on a besoin d'essuyer l'affront du 4e volet. Et de faire oublier ce scénario improbable qui a laissé les fans sur leur faim. Un nouvel épisode qui tient la route, servi par un Harrison Ford au meilleur de sa forme, ça nous tente !

Non

Le 4e volet était raté. Dix-neuf ans après "Indiana Jones et la Dernière Croisade", la suite représentait un sacré défi. Malheureusement, les fans ont été déçus. Et ça, ça fait mal. C'est même Shia LaBeouf qui le dit : "J'ai l'impression d'avoir gâché une saga que les gens adorent".

Parce que les aliens... Comment dépasser cette histoire d'aliens au coeur de l'intrigue du dernier épisode ? Il faudrait un scénario en béton (et une conclusion à la hauteur) pour qu'on y croit.

Harrison Ford a 71 ans. Autant on voit parfaitement l'acteur incarner un professeur d'archéologie, autant pour le côté aventurier, on a des doutes...

À ne pas rater