Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Indiana Jones : 10 secrets de tournage que vous ne connaissez pas !

Après s'être attaquée à la saga "Star Wars", M6 fait place à "Indiana Jones" ce mardi 18 février 2014. L'occasion de revoir les films cultes de Steven Spielberg et d'admirer le coup de fouet d'Harrison Ford qui nous fait aujourd'hui encore vibrer.  Mieux, nous vous avons déniché 10 petits secrets de tournage. Attention, vous ne regarderez jamais plus la saga comme avant ! 

Après la saga "Star Wars", M6 continue de nous gâter avec l'intégral des "Indiana Jones" de Steven Spielberg. L'occasion de s'offrir un petit retour en enfance et d'admirer ô combien Harrison Ford porte bien le chapeau en feutre... qu'il a même rendu sexy. Petit retour sur la saga culte en 10 anecdotes que vous ne connaissez pas.

Indiana Jones, homme à moustache ?

Alors non, Harrison Ford n'a jamais voulu se faire pousser une moustache pour le rôle. En revanche, un très célèbre moustachu était pressenti pour jouer Indiana Jones. Qui ? Tom Selleck ! On a beaucoup de mal à l'imaginer un fouet à la main mais qu'importe, il a finalement refusé le rôle, préférant se consacrer à "Magnum". Ouf.

Anachronisme en série...

Dans le film "Les Aventuriers de l'arche perdue", on peut voir Indiana Jones passer par la Thaïlande, boire dans un verre Duralex ou encore menacer des nazis avec un lance-roquette. Le problème ? L'intrigue se passe en 1936, date à laquelle la Thaïlande s'appelait encore Siam tandis que la marque Duralex et les lance-roquettes n'existaient pas encore.

Que la force soit avec Indiana.

Si la saga "Star Wars" est célèbre pour faire plusieurs clin-d'oeil à des films (dont E.T), "Indiana Jones" n'a pas manqué de rendre hommage aux films de Lucas. Ainsi, quelques hiéroglyphes dans le puits des âmes sont à l'effigie de R2-D2 et C3PO, les deux célèbres droïdes. Mieux, l'immatriculation de l'avion de Jock est OB-CPO en références à Obi-Wan Kenobi et C3PO.

Ouvrez bien les yeux.

En plus de faire quelques clins d'oeil à la saga "Star Wars", nous avons droit à des caméos dans les "Indiana Jones". Ainsi, dans l'épisode du "Temple Maudit", on peut voir Steven Spielberg et George Lucas incarnant deux missionnaires. Priceless.

Steven, pas convaincu...

De toute la saga "Indiana Jones", l'épisode du "Temple maudit" est celui que Steven Spielberg, génie du cinéma aime le moins. Il peut en revanche remercier ce film puisque c'est grâce à lui qu'il a rencontré son épouse, Kate Capshaw. D'ailleurs, il aurait pu ne jamais rencontrer la jolie blonde puisqu'il voulait Sharon Stone au départ pour le rôle de Willie Scott !

Une histoire de poignes.

Dans "Indiana Jones, la dernière croisade" Indy rencontre Adolf Hitler. Ce dernier signe par erreur un autographe avec la main droite... hors le dictateur était célèbre pour être gaucher. Dans cette même scène d'ailleurs, on peut voir un officier allemand mal rasé. Le problème ? Il était interdit de se montrer ainsi devant le Führer.

Un (très) jeune papa.

Sean Connery joue le père d'Harrison Ford dans "La dernière Croisade". Hors, les deux acteurs n'ont que 12 ans d'écart. Comme le cinéma est magique, avec un peu de maquillage on ne remarque rien et Sean fait parfaitement le rôle du papa sage face à son petit fiston de 47 ans.

Indy 007.

Sachez-le, Steven Spielberg est un grand fan de James Bond. D'ailleurs, il n'a jamais hésité à comparer Indiana Jones à l'agent 007. Mieux, dans "La dernière croisade", on retrouve plusieurs acteurs qui sont au générique des films "James Bond". Qui ? Sean Connery qui a joué l'agent, un allié de James Bond (John Rhys-Davies), une James Bond Girl (Alison Doody) et des méchants de la saga 007 : Julian Glover, Stefan Kalipha et Pat Roach.

Sacré Shia.

Si certains fans d'"Indiana Jones" considèrent qu'il y a qu'une trilogie, en 2008 une suite est bel et bien sortie : "Le crâne de cristal". Et dans ce long-métrage, on peut retrouver Shia Labeouf qui joue le rôle du fils d'Indiana. Mais à la base, Indy devait en fait avoir une fille... joué par Natalie Portman. Quand le rôle a finalement été proposé à Shia Labeouf, il a accepté sans même lire le scénario.

De l'Oscars aux Razzie.

Les trois premiers "Indiana Jones" ont collectionné les Oscars (9 nominations pour "Les Aventuriers de l'arche perdue"...) alors que le dernier volet lui, a plutôt enchaîné les Razzie Awards dont ceux de la pire suite ou pré-suite et du pire remake ou plagiat de l'année 2008. Cela n'empêche pas Steven Spielberg de réfléchir à un 5ème film.

Aurélia Baranes

À ne pas rater