Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Indépendance de l'Ecosse : une perte culturelle pour les Britanniques !

Ce jeudi 18 septembre, les Ecossais votent pour se déterminer sur l'indépendance de leur pays. Si le résultat de ce référendum est positif, de Sean Connery à Andy Murray, la Grande-Bretagne y perdra une partie de sa culture...

Ça y est, aujourd'hui c'est le jour J pour l'Ecosse. Depuis des mois la tension monte, et si le "non" était en tête des pourcentages, il semblerait que ce soit le "oui" qui soit à l'honneur en ce jeudi 18 septembre. Des questions sont alors sur toutes les bouches : les Écossais vont-ils répondre "oui" ou "non" au référendum ? Quelles seront les conséquences sur les Britanniques dans le cas où l'indépendance serait majoritairement votée ?

Si on sait qu'au niveau pétrolier, ce serait la catastrophe puisque les Anglais perdraient 97% de leurs réserves pétrolières au profit de l'Ecosse, cela aurait aussi un impact sur la question du budget nucléaire car les Britanniques devraient retirer leurs sous-marins de la base de Faslane, une action qui leur coûterait la somme de 8 milliards de livres soit 10 milliards d'euros. Au niveau politique, un réaménagement serait aussi nécessaire et 41 députés pourraient perdre leurs jobs. Au niveau de la culture également, il y aurait des changements. Que ce soit en sport, en cinéma ou en musique, la Grande-Bretagne y perdrait beaucoup.

Effectivement de nombreuses stars anglaises sont en réalité écossaises, la signification de ce qu'ils représentent ne serait donc plus tout à fait la même à l'image de Sean Connery par exemple. Le célèbre James Bond est un fervent défendeur de l'indépendance écossaise depuis des années, il finance même le "Scottish National Party" depuis 1995. Pour lui, "l'opportunité est trop belle pour être manquée. Il n'y a pas d'acte créatif plus beau que celui de donner naissance à une nouvelle nation [...]. Il y aurait un regard nouveau sur notre culture et notre politique, nous donnant une opportunité inédite de promouvoir notre héritage et notre savoir-faire créatif", s'enthousiasmait-il en mars dernier. Le plus classe des agents 007 serait alors ECOSSAIS et non Anglais. Et ça, ça change tout ! Idem pour le charme ultra viril de Gerard Butler , la gueule d'amour de James McAvoy, le cinéma de Ken Loach, les exploits du tennisman Andy Murray ou encore les talents du DJ phare du moment et ex de Rita Ora, Calvin Harris. Plein d'autres artistes passeront de British à Scottish. Un coup de couteau dans l'image culturelle du pays de la reine Elisabeth II ! IOn en reparle à l'annonce des résultats.

À ne pas rater