Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ilona Smet, fille à papa : "Mon père est très protecteur"

À 20 ans, Ilona Smet a tout d'une véritable star. La fille de David Hallyday et Estelle Lefébure s'est lancée avec brio dans le mannequinat, même si l'idée n'a pas toujours séduit ses parents. Car son père est, selon ses propres termes, "très protecteur".

Avec une famille aussi célèbre que la sienne, Ilona Smet pouvait difficilement rester dans l'ombre. La fille d'Estelle Lefébure et David Hallyday n'a pas attendu longtemps pour faire parler d'elle. En 2013, elle posait en couverture du magazine Elle. Aujourd'hui, elle enchaîne les défilés et les campagnes pour Zapa dont elle est l'égérie. Une carrière précoce que son père aurait aimé la voir débuter plus tard. "Mon père est très protecteur, et il n'avait pas envie que je sois exposée si tôt. J'ai été assez cachée et préservée durant mon enfance, donc il était un peu inquiet. Mais il est aussi très rassurant vis-à-vis de mes choix, et me dit de ne pas avoir de regrets dans la vie. J'ai la chance d'être très protégée par ma famille", a expliqué la jeune femme à La Parisienne.

Pour rassurer son père et assurer ses arrières, elle a passé plusieurs diplômes : "J'ai passé mon bac avant de faire une école de sculpture à Londres et des cours d'acting à Santa Monica. Comme ça, il était content !".

Estelle Lefébure, une maman mentor

De sa maman, elle aussi mannequin, Ilona Smet tire de précieux conseils. "Elle me rappelle que ce n'est pas un métier si facile que cela, que c'est une vraie profession et qu'il faut la faire sérieusement. Elle m'a mis en garde car j'ai tendance à être naïve, et il faut malheureusement se méfier de certaines personnes qui gravitent dans ce monde, raconte la jolie blonde. J'ai la tête sur les épaules, et je suis assez intuitive, donc cela m'aide. Si ma mère est inquiète, elle ne me le fait pas sentir. Elle est très positive. Elle participe à distance, j'aime bien lui montrer les photos après une séance pour qu'elle voie mon travail. Pour moi, c'est rassurant car je peux lui faire part de mes doutes et discuter avec elle. C'est comme un mentor sur qui je peux me reposer."

Après avoir vécu plusieurs mois aux Etats-Unis, Ilona Smet s'apprête à retrouver le Vieux Continent. "Je vais bientôt quitter Los Angeles et je vais déménager à Londres, car je travaille de plus en plus en Europe. C'est plus pratique pour moi de me rapprocher de mon lieu de travail", assure-t-elle dans les pages du magazine. Quant à ses projets professionnels, ils se limitent pour le moment au mannequinat, même si elle s'est déjà vu offrir des rôles au cinéma : "Oui, j'en ai eu, mais je n'ai pas donné suite. Si j'ai une opportunité dans un projet de qualité, je la saisirai. Je suis en éveil".

À ne pas rater