Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

HollySiz : ''Je touche les fesses de tous mes musiciens''

La chanteuse française de l'été c'est elle, HollySiz alias Cécile Cassel. Forte d'un succès d'autant plus mérité qu'elle fut accueilli un peu avec dédain, la chanteuse discute aujourd'hui concert et influences musicales en interview plutôt que filmographie.

Cécile Cassel a plus que réussi son pari risqué de troquer sa casquette d'actrice pour celle de chanteuse. Attendue au tournant, la jeune femme a fait taire les mauvaises langues en quelques tubes et millions de vues sur Youtube. Désormais connue et reconnue sous le pseudonyme bien pensé d'Hollysiz, cette belle plante a réussi à se faire une place dans le paysage musical français.

Finis (pour le moment) la relecture de scripts et les plateaux de tournages, la jeune femme discute petits rituels de chanteuse et concerts suréalistes. Il faut dire que depuis la sortie de son premier single "Come Back To Me", 13 mois sont passés et avec eux un enchaînement de succès. De chanteuse que l'on prenait de haut, elle est devenue celle qui chante au Stade de France, un moment particulièrement marquant dans sa carrière. "J'ai mis du temps à me rendre compte de ce que cela signifiait, tellement ça semblait irréel : on aurait pu me dire que j'allais jouer au Leclerc de Melun, ça m'aurait fait le même effet" confie-t-elle en interview pour Grazia en ce souvenant de sa première partie pour Indochine. Malgré des conditions pas vraiment favorable, la chanteuse (et modeuse ne l'oublions pas) n'en a été que plus bluffante sur scène.

Il faut dire que côté concert, l'égérie Rochas est rodée avec sa tournée et le trac, elle maîtrise grâce à ses petits rituels plus ou moins réglementaire. "Je fais aussi des échauffements de voix qui me calment énormément et je touche les fesses de tous mes musiciens, il paraît que ça porte bonheur !" raconte celle qui malgré ses lèvres rouges et son carré platine ne se rêve pas la nouvelle Debbie Harry. "On me demande souvent si je suis fan de Blondie, mais quand j'ai commencé à faire del a musique je me suis sentie plus proche de Beth Ditto !" Et au final, si Hollysiz a des chorégraphies aussi bien rodées sur scène et dans ses clips c'est grâce à un autre artistes dont elle a regarder les clips "jour et nuit sur de vieilles VHS" Michael Jackson...

À ne pas rater