Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Heidi Klum : insultée par Donald Trump, elle contre-attaque

Heidi Klum a eu la désagréable, mais vraiment très désagréable, surprise de se voir rétrogradée par... Donald Trump. Ce à quoi elle n'a pas manqué de réagir.

Le candidat à l'investiture républicaine n'en finit pas de faire parler de lui. Après ses petites répliques assassines (sexistes, racistes ou même homophobes), ce dernier vient de s'en prendre à l'ancien mannequin et ex-ange chez Victoria's Secret : Heidi Klum.

Heidi Klum déclassée sans pitié

Dans une récente interview accordée il y a quelques jours au New York Times, Donald Trump a encore craché son venin et jugé que "c'est triste, mais Heidi Klum ne vaut plus un 10/10". Une façon de faire comprendre que pour ce riche magnat de l'immobilier, Heidi Klum ne mérite manifestement plus la note maximale question physique et qu'à 42 ans, sa beauté se serait (selon lui) fanée...

La blonde contre-attaque

Ni un, ni deux, l'ex-femme de Seal a tenu à réagir. L'ancien mannequin, visiblement adepte de l'autodérision, a publié une vidéo dans laquelle on la voit répondre à Donald Trump. En pleine séance shooting, elle porte un T-shirt blanc avec une affiche indiquant un 10 (en référence au 10/10 de Donald Trump). Alors qu'elle prend la pose devant l'objectif, un homme portant un masque à l'effigie du candidat républicain émerge derrière elle et lui arrache son 10 dévoilant alors un 9,99. Tout d'abord scandalisée par sa "rétrogradation", l'égérie de la ligne de lingerie Heidi Klum Intimates se réjouit finalement de sa note. Une façon de faire comprendre qu'elle se moque bien de l'avis du politicien et aussi de le tourner en ridicule, car après tout, Heidi Klum ne lui avait strictement rien demandé.

À ne pas rater