Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Haute Couture : la poésie d'Alexis Mabille, côté coulisses

Hier soir, Alexis Mabille a clôturé la deuxième journée des show de la semaine de la Haute Couture Printemps-Été 2014 avec son show. Un défilé dont on a visité les coulisses...

Après le show Christian Dior ou encore celui de Schiaparelli, c'était au tour du prodige lyonnais Alexis Mabille de présenter sa collection. Hier soir, à l'Hôtel d'Evreux sur l'une des plus belles places de Paris, place Vendôme, il pleuvait... une pluie de papillons. Pour son défilé Haute Couture Printemps-Été 2014, Alexis Mabille a sans nul doute placé le papillon comme maître incontesté de ce show. Sur les cheveux, le bout du nez, une pommette... les papillons de papier blanc étaient partout hier, même sur les murs.

Pour ce qui est des robes, le créateur, membre permanent de la Haute Couture depuis décembre 2012, a rendu hommage aux divinités en présentant une ligne faite de fourreaux, drapés, volumes XL mais aussi de toges. Le tout, dans des tonalités claires et poudrées : "J'ai travaillé le blanc dans différents jersey avec des effets de plâtre, de marbre, de porcelaine. C'est une collection faussement douce" aurait confié le couturier après son défilé. Romantique et poétique, Alexis Mabille a présenté une collection à l'atmosphère très gréco-romaine.

Si vous avons aimé ce qu'il se passait sur le catwalk, nous n'avons pu nous empêcher de passer une tête du côté des coulisses, là où tout se passe. Et nous n'avons pas été déçues de ce que nous avons pu voir : les tops en train de répéter, de se préparer, de s'amuser, de rire... Car si elles ne sont pas vraiment démonstratives sur le podiums, elles font tomber le masque une fois passées le rideaux et se laissent aller à des éclats de rire... La preuve en images.

J.D

À ne pas rater