Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Harry Styles, pas encore milliardaire mais deja le look BCBG

Alors qu'il s'apprête à remonter sur scène pour la dernière partie de la tournée des One Direction, Harry Styles profite de ses derniers moments de liberté. Désormais exilé pour quelques semaines en Australie, le chanteur se livre à son sport préféré, le golf.

Alors que ses camarades des One Direction aiment le skateboard, les jeux vidéos ou encore le football comme Louis Tomlinson, Harry Styles lui préfère passer du bon temps sur le green. Souvent accompagné de ses amis trentenaires et pères de familles (allez savoir...), à Adélaïde il a réussi à persuader Niall Horan de venir taper quelques balles avec lui.

Depuis quelques mois, Harry semble avoir décidé de devenir le nouveau Johnny Depp. Côté look, en plus des fedoras, il aime désormais les chemises largement ouvertes dévoilant ses tatouages, et les skinny jeans, comme on a pu le voir aux Teen Choice Awards 2013. Mais pas question d'avoir l'air négligé pour faire du golf ! En vrai professionnel, Harry sort toute la panoplie du parfait golfeur BCBG.

Place donc à un pantalon de sport Adidas qu'il porte avec un polo et un sous pull, le tout noir. En y réfléchissant bien, on n'a quasiment jamais vu le chanteur porter autant de vêtements. Il complète le tout avec une paire de gants en cuir blanc, mais aussi avec un béret en tweed porté à l'envers sur la tête dissimulant ses célèbres boucles.

Si les One Direction et Harry ne sont pas encore milliardaires, il en a en tout cas déjà le look sur le green !

À partir du 23 septembre, le groupe reprend sa tournée Take Me Home Tour. Après l'Europe et les États-Unis, ils feront s'époumoner leurs fans australiennes mais aussi néo-zélandaises.

À ne pas rater