Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Harry Styles joue les cupidons et aide une demande en mariage en plein concert

Harry Styles joue les cupidons lors du concert des One Direction à Atlanta.
Harry Styles joue les cupidons lors du concert des One Direction à Atlanta.

Plus de quatre ans que les One Direction ont été formé pendant "X-Factor" et les fans ont vu Harry Styles faire des choses bien étranges. Le jeune homme de 20 ans farfelu et terriblement attachant s'est mis cette fois au service de l'amour et a joué les cupidons pour une demande en mariage pas comme les autres. Forcément, on craque.

Il y a des centaines de manière de faire sa demande en mariage. Mais pour Bradley Chisenhall, il n'y en avait qu'une : la faire lors d'un concert des One Direction. Et pour ça, la jeune homme y a mis du sien et s'est mis dans la poche un certain Harry Styles. Le jeune homme de 20 ans a joué les cupidons lors du concert du groupe à Atlanta pour leur "Where We Are" tour, le 1er octobre 2014, en aidant ce pur inconnu à faire sa demande à sa fiancée. Une séquence tout simplement adorable !

Tout a commencé par un tweet. Le 30 septembre au matin, Bradley Chisenhall lance un appel sur Twitter pour avoir un petit coup de pouce de la part du fandom des One Direction et mettre en tendance mondiale le hashtag "1DProposal". Une demande touchante que les fans ont fait suivre sur le réseau social. Peu de temps après le jeune homme poste un second tweet en interpellant cette fois les cinq membres du groupe. C'est bien là que la magie d'Internet opère, le lendemain les fans du groupe s'aperçoivent qu'Harry Styles suit le futur marié. Celui qui a été nommé roi du "British Style" a semble-t-il été sensible à la demande un peu particulière de Bradley Chisenhall. Le chanteur au grand coeur aurait-il un petit côté fleur bleu ? Tout porte à le croire.

"Aidez-moi à mettre #1DProposal en tendance mondiale. Je souhaite demander ma petite amie en mariage et j'aurais besoin de l'aide des garçons. Merci à tous !"

"Donnez-moi un coup de pouce pour demander ma petite amie en mariage lors de votre concert"

Opération presque réussie pour le futur marié, ne reste plus que de l'aide des cinq jeunes britishs, qui s'apprêtent à sortir leur album "Four", durant leur concert. Et c'est Harry Styles qui s'y colle avec son énergie et son enthousiasme naturel ! Alors que les One Direction prennent une pause sur scène qui aurait pu être celle de leur speech donné chaque soir, à la place celui qui est vu comme le leader du groupe se lance dans l'annonce tant attendue.

"Il y a un de mes amis dans l'audience qui s'appelle Bradley", déclare le jeune homme qui s'engageait récemment pour la campagne "He for She". "Bradley, voudrais-tu faire monter ta fiancée sur scène ?", continue-t-il. Mais le futur marié visiblement stressé est déjà à genoux devant sa belle qui n'en croit pas ses yeux. Inutile de dire que, dans l'audience, l'ambiance est hystérique, les cris plus perçants encore tandis que sur l'écran la scène est filmée de près. "Oui ! Elle a dit oui !", s'exclame ensuite le jeune chanteur. Un peu déçu quand même, il ajoute sur le ton de la plaisanterie : "Bradley, si tu avais attendu un peu, je vous aurais fait monter sur scène. Tu as tout gâché ! La patience est une vertu... Félicitations !".

1DProposal
1DProposal

Dans la liste des choses qui se déroulent vraiment lors des concerts des One Direction, on peut maintenant ajouter "une demande en mariage". Une grande première pour le groupe et un moment que tous les protagonistes présents ne risquent pas d'oublier. D'ailleurs Bradley Chisenhall et sa future épouse, Christine Kozlowski ont fait part de leur bonheur sur Twitter.

Quant à Harry Styles, le chanteur a précisé qu'il pensait bientôt devenir un "prêtre en ligne". On en prend bonne note.

À ne pas rater