Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gwyneth Paltrow : une carrière au cinéma entre tops et flops

Si la carrière de Gwyneth Paltrow a été couronnée d'un Oscar de la meilleure actrice en 1999, la comédienne n'a pas enchaîné que les bons films, et sa filmographie comprend aussi des longs métrages qu'on pourrait éviter de (re)voir. Retour sur ses tops et flops.




"Two Lovers" (2008) : top
Dans "Two Lovers", Gwyneth Paltrow incarne le personnage de Michelle, une jeune femme aussi belle qu'insaisissable. Pour le plus grand dam de son voisin Leonard, joué par Joaquin Phoenix, qui en est tombé fou amoureux.

Pourquoi un top ? Alors que nous sommes habitués à voir l'actrice toujours impeccablement vêtue, coiffée et maquillée sur les red carpet, dans "Two Lovers", c'est une Gwyneth Paltrow naturelle que nous rencontrons : très peu maquillée, ni vraiment mise ne valeur par les costumes. La beauté de Gwyneth se dégage à travers son personnage attachant.
Ajoutons qu'elle a également été nominé aux Independent Spirit Awards de 2010 dans la catégorie "Meilleure actrice" pour ce rôle.
Bande annonce du film "Two lovers" avec Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix.



"Contagion" (2011) : flop
Dans "Contagion", on suit la progression d'un nouveau virus qui décime plusieurs victimes en quelques jours. Sa propagation est fulgurante et menace presque d'éteindre la race humaine (on exagère à peine). Commence alors une course effrénée contre ce virus et l'élaboration d'un vaccin permettant d'en venir à bout. Gwyneth Paltrow, campe ici le personnage de Beth Emhoff, une femme d'affaire qui revient d'Asie et qui ramène avec elle cette bactérie sur le sol américain. Elle est, autrement dit, le patient zéro.

Pourquoi un flop ? Tout d'abord, le film ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. Les scénarios catastrophes dans lesquels la terre risque de s'éteindre, c'est assez vu. Ensuite, la prestation de Gwyneth est assez courte. Étant le patient zéro, son personnage disparaît assez rapidement. Le Monde parle même "d'une mise en scène sobre, froide." Et puis, la scène de son autopsie dans laquelle on la voit scalpée nous laisse encore perplexe : était-ce vraiment nécessaire ?
Bande annonce du film "Contagion" avec Gwyneth Paltrow.



"Shakespeare in Love" (1998) : (grand) top
En 1953, William Shakespeare tente désespérément d'écrire sa pièce "Romeo et Ethel, la fille du pirate" mais il manque cruellement d'inspiration. Viola De Lesseps, grande "fan" de Shakespeare rêve de devenir actrice, chose interdite aux femmes à l'époque. Elle se déguise alors en garçon et décroche le rôle de Roméo. William découvre vite l'identité de ce talentueux acteur et en tombe fou amoureux. Malheureusement, la belle est promise à un autre...

Pourquoi un top ? Au-delà de l'histoire entre Viola De Lesseps et William Shakespeare qui nous a évidemment fait rêver, Gwyneth est épatante en Roméo et Viola. Pour preuve, elle a été récompensée de l'Oscar de la Meilleure actrice en 1999 ainsi que du Golden Globes de la meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale.
Ajoutons que ce film fut un grand succès commercial et a rapporté au box-office 289 317 794 dollars dans le monde entier, dont 100 317 794 dollars rien qu'aux États-Unis (Source : boxofficemojo.com).
Bande annonce du film "Shakespeare in Love" avec Gwyneth Paltrow.


"Hôtesse à tout prix" (2003) : (gros) flop
Donna Jensen (Gwyneth Paltrow) rêve de quitter sa petite ville perdue au fin fond des États-Unis. Son rêve ? Être hôtesse de l'air de première classe sur des trajets internationaux. Sur la route de son "ascension", des obstacles vont se dresser, mais c'était sans compter sur la pugnacité de la jeune femme qui est prête à tout pour y arriver.

Pourquoi un flop ? Rien qu'en regardant la bande-annonce, on note le potentiel navet du film. Les différentes critiques n'ont d'ailleurs pas été tendres. Pour Les Inrocks par exemple, Gwyneth Paltrow "s'amuse à faire l'oie blanche dénuée de cerveau". Le magazine qualifie même le film de "pochade faiblarde, sur l'ascension d'une hôtesse qui ne s'envoie guère en l'air, hésite entre la farce caricaturale et la comédie romantique." C'est clair.
Bande annonce du film "Hôtesse à tout prix" avec Gwyneth Paltrow.



"Glee" (2013) : top
Dans la série "Glee", Gwyneth Paltrow campe à plusieurs reprises le personnage d'Holly Holliday, un professeur remplaçant sexy et assez déjanté.

Pourquoi un top ? La série "Glee" a eu pléthore de guest, mais le personnage d'Holly Holliday est revenu à plusieurs reprises. Aussi à l'aise en chanson qu'en danse, l'actrice est assez bluffante. Son interprétation de ce professeur peu conventionnel lui a même valu un Emmy Award de la Meilleure Actrice Guest Star dans une Série Comique en 2011.
Gwyneth Paltrow dans la série "Glee".



"Duo d'un jour" (2000) : (moyen) flop
L'histoire de six personnages passionnés de karaoké, qui ne se connaissent pas mais qui vont être amenés à se rencontrer à l'occasion d'une prestigieuse compétition. Gwyneth Paltrow campe le personnage Suzi Loomis, une "optimiste" qui rêve de percer dans la chanson en Californie.

Pourquoi un (moyen) flop ? Le karaoké. Sérieusement, baser son histoire sur du karaoké, il fallait oser. Si cette comédie est un peu culcul la praline, elle n'est pas un navet non plus. C'est une comédie à regarder un dimanche soir, quand le programme télé ne propose rien d'intéressant.
Bande annonce du film "Duo d'un jour" avec Gwyneth Paltrow.
À ne pas rater