Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gwen Stefani : découvrez son défilé pour L.A.M.B, un hommage à la femme séductrice et rebelle

"Love, Angel, Music, Baby", voilà toute l'essence de la marque de Gwen Stefani, intitulée L.A.M.B.

Si l'effet est bien joli, il est surtout prétexte dixit la star à rester anonyme contrairement à celles comme Victoria Beckham qui misent sur leur nom pour attirer l'attention.

Un bon point déjà.

En ce qui concerne le défilé Automne-Hiver 2010 à New York, que vous pouvez découvrir en images ci-dessus, la chanteuse de No Doubt s'en est sortie avec les honneurs, présentant une collection très travaillée, osée, dans un esprit mutin plus décontracté que sophistiqué.

On retrouve les imprimés africains, déjà présents dans la collection été 2010, les mêmes découpes asymétriques découvrant délicatement l'épaule sur des robes, des tops loose ou tuniques sans prétention.

La nouveauté de la collection réside avant tout dans l'usage de la ceinture, qui se multiplie sur les silhouettes. La femme L.A.M.B. la porte à la fois en biais de l'épaule à la hanche, en taille empire et encore plus bas, sur une chemise, pour un effet résolument army. Elle ose également s'étrangler le buste sur une maille, structurant sa silhouette noyée dans des pièces peu ajustées.

Une collection qui fait également honneur à la séductrice assumée avec des détails parfois déroutants difficiles à imaginer dans la rue.

Le porte-jarretelle franchement deviné entre un denim et une veste kaki fait son entrée pour s'afficher ensuite en vêtement sous une ceinture massive. Une particularité qui laisse perplexe, qui choque avouons-le. Un effet dessous dessus qu'on ne laisse qu'au bustier au risque de paraître ridicule.

 

La dernière collection de Gwen Stefani est définitivement empreinte de rébellion. Les mannequins très maquillés, limite gothiques, semblent préconiser un certain non conformisme, une certaine idée de la femme libérée, dans un genre aussi aguicheur qu'effrontée.

Un défilé qui rappelle tout naturellement le style contrasté, mélange de rock et de sensualité, de la chanteuse. Prometteur.

 

Chloé de Trogoff

À ne pas rater