Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Grains de beauté : comment les surveiller ?

Comment bien surveiller ses grains de beauté ?
2 photos
Lancer le diaporama

L'époque du bronzage à tout prix est révolu. On sait désormais qu'il faut se protéger des rayons du soleil, car les dommages qu'ils causent peuvent s'avérer bien plus graves qu'une simple brûlure. Ce qu'il faut particulièrement avoir à l'oeil ? Ses grains de beauté. Une exposition prolongée peut les transformer en mélanome malin, une forme de cancer qui peut être traitée si elle est découverte à temps, mais s'avère agressive. Puretrend vous donne quelques pistes pour apprendre à surveiller vos grains de beauté.

L'apparence

Un système pratique et facile à retenir existe pour surveiller ses grains de beauté, et repérer ceux qui présenteraient des risques. Analysez-les en vous aidant des critères suivants :

A pour asymétrie
B pour bordure irrégulière
C pour différence de couleur
D pour dimensions (plus de 6 m)
E pour évolutivité

Le dernier de ces critères est le plus alertant : si un grain de beauté subit un changement notoire, il faut rapidement consulter, ne serait-ce que pour être rassuré. L'apparition récente d'un grain de beauté doit aussi être un motif de consultation. Et dans tous les cas, mieux vaut prévenir que guérir. Un de vos grains de beauté a un drôle d'aspect ? Prenez rendez-vous chez le dermatologue. L'auto-suivi est lui aussi très important. Pensez à regarder régulièrement entre les orteils, sous les pieds, l'intérieur des cuisses... Toutes les zones qu'on n'a pas le réflexe d'examiner en premier. Chez votre gynéco, veillez à ce qu'il/elle surveille votre intimité sur ce plan-là aussi. Idem chez le coiffeur, qui peut voir de près votre cuir chevelu, zone où les grains de beauté sont aussi présents.

Le dermatologue

Il faut le consulter au minimum une fois par an. Un dermatologue fiable, si vous le voyez pour la première fois, est censé vous examiner INTEGRALEMENT. Y compris les narines et l'intérieur de la bouche. Un spécialiste qui ne regarde que les grains de beauté que vous lui indiquez n'est pas suffisamment consciencieux. Donc on met de côté sa pudeur pendant une petite heure pour la meilleure des raisons : être en bonne santé.

Comment les protéger ?

Si vous avez la peau claire et de nombreux grains de beauté, fuyez le soleil comme un vampire. Ce conseil vaut aussi pour les brunes à peaux foncées et les peaux noires : le soleil est aussi nocif pour elles ! Et même si les peaux mates présentent moins de risques quant à l'apparition d'un mélanome malin. La règle est toujours la même : pas d'exposition entre 12h et 16h, tartinez-vous d'écran 50+ minimum (on trouve des indices 100 en pharmacie) au moins 30 minutes avant de prendre le soleil et renouvelez toutes les deux heures.

À ne pas rater