Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Grace Wales Bonner lauréate 2016 du Prix LVMH pour les jeunes créateurs

Grace Wales Bonner. 25 ans, un nom à rallonge et un talent déjà très affirmé pour la lauréate 2016 du prix LVMH pour les jeunes créateurs, décerné ce 16 juin 2016. Zoom sur une figure montante de la mode. 

Pour cette troisième édition du prix LVMH lancé en 2013, le groupe de Bernard Arnault réaffirme son investissement auprès des jeunes créateurs. Mécène engagé auprès de ceux qui feront la mode de demain, LVMH a dévoilé ce 16 juin le nom du lauréat 2016. Succédant au duo Marques'Almeida et à Thomas Tait, Grace Wales Bonner s'est imposée comme la candidate la plus prometteuse de la compétition. Egalement récompensé ce jour-là, Vejas Kruszewski pour VEJAS s'est vu remettre le Prix Spécial.

Plus qu'une jolie mention sur son CV, cette victoire s'accompagne de 300 000 euros et d'une année de mentorat par une équipe dédiée du groupe LVMH. De quoi permettre à Grace Wales Bonner de donner les moyens à sa griffe éponyme, Wales Bonner, d'aller plus loin. Un tremplin d'exception pour la jeune Londonienne de 25 ans formée à la prestigieuse Saint Martin's School, dont le style mêlant codes traditionnels d'Afrique de l'Ouest et des Caraïbes à une mode résolument contemporaine a su conquérir le jury.

À la croisée de l'Europe et de l'Afrique...

Fière de remettre pour la troisième année le prix LVMH pour les jeunes créateurs, Delphine Arnault a déclaré : "Grace Wales Bonnner pour WALES BONNER a beaucoup impressionné le jury par sa maîtrise des coupes élégantes et de son approche hybride des cultures européennes et africaines." Avec déjà quatre collections à son actif, la jeune femme n'en est pas à son coup d'essai. Depuis sa sortie de la célèbre école, elle a ainsi était gratifiée du prix L'Oreal Professionnel Talent et du British Fashion Award du meilleur créateur de mode masculine émergent. Car Grace crée pour les hommes, même si son vestiaire emprunte régulièrement aux codes féminins, et est plus qu'à son tour porté par une frange féminine.

Son succès, elle le doit à des créations au cordeau, aux volumes repensés, souvent près du corps, où se mêlent les cultures. Entre artisanat africain et techniques de pointe, influences traditionnelles et tailoring impossible à dater, la jeune Britannique cultive habilement le mélange de tous les genres. Une mode bien particulière et un style impeccablement affirmé qui collent, parfaitement, aux mues de l'époque.

À ne pas rater