Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gigi Hadid : boxeuse ultra sexy et pas épilée pour Love Magazine

Brassière portée par Gigi Hadid, campagne Reebok.
Brassière portée par Gigi Hadid, campagne Reebok.

Love Magazine a dévoilé la figure qui représentait le 11eme jour de son calendrier de l'Avent : Gigi Hadid. La belle blonde a ainsi fait monter la température d'un cran en apparaissant en boxeuse sexy à souhait et avec des aisselles pas épilées...

Comme tous les ans, Love Magazine fait son calendrier de l'Avent. Après Emily Ratajkowski qui se roulait (littéralement) dans des spaghettis, c'est au tour de Gigi Hadid de faire le show. Dans une courte vidéo, le mannequin apparaît terriblement sexy et n'hésite pas à afficher ses poils sous les bras. On salue l'initiative !

Gigi Hadid dit non à l'épilation

Cette année, Love Magazine a décidé de mettre le Girl Power à l'honneur pour son calendrier de l'Avent sexy. Rien d'étonnant donc à découvrir la belle Gigi Hadid en mode boxeuse, huilée, donnant quelques coups du droit et autres coups de pied face caméra. Regard implacable et déterminé, la soeur de Bella fait monter la température avec style et aisance. Mais le détail qui en a interpellé plus d'un.e, ce sont ses aisselles qui ne sont pas épilées.

Une particularité qui fait la différence à l'heure où le mouvement body positive se fait de plus en plus entendre. On se souvient qu'il y a peu, c'est Adidas qui choisissait une égérie non-épilée ou encore que Paris Jackson s'affichait sur le red carpet avec les aisselles poilues et sans maquillage. Gigi Hadid participe ainsi à normaliser le fait de ne pas vouloir s'épiler. Car s'il convient à chacune de faire ce qui lui fait du bien, le choix de ne pas s'épiler reste à ce jour très peu accepté socialement.

Des avis très partagés

Face à une Gigi qui lève ses aisselles non-épilées fièrement, les avis sont bien sûr partagés. Quand on sait que l'égérie d'Adidas, Arvida Byström était allée jusqu'à recevoir des menaces de mort et de viol, on comprend que les réactions restent très épidermiques sur ce sujet. "Le coup des aisselles... magique !", "J'aime ses dessous de bras, ça me fait me sentir bien", peut-on lire en commentaires. Mais les réactions négatives ne manquent, sans surprise, pas de pleuvoir. Et si on pouvait penser que certain.e.s auraient fini par changer de refrain, la preuve que non, alors qu'on lit : "Arrêtez de croire que le fait de ne pas se raser est une action féministe. C'est juste sale".

Seul bémol à cette affaire, une source aurait confié au site TMZ qu'il ne s'agirait pas du tout des poils d'aisselles qu'on l'on verrait apparaître, mais des fibres de vêtements laissés par la veste bleu marine qu'elle porte plus tôt dans la vidéo. Mais sans démenti de la superbe Gigi elle-même, on préfère croire que la jeune femme participe à l'empowerment des femmes.

À ne pas rater