Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gérard Jugnot : les femmes de sa vie

Exubérant à la scène, Gérard Jugnot est très discret à la ville... Tant et si bien que l'on ne sait que peu de choses sur les femmes qui ont marqué sa vie. Lorsque l'on pense à l'acteur du Splendid, impossible de le dissocier de celles qui ont joué ses compagnes à l'écran. Histoires d'amour réelles ou fictives, voici les femmes de la vie de Gérard Jugnot.

Cécile Magnan, la mère de son fils

Cécile Magnan a été l'une des premières compagnes de Gérard Jugnot. Costumière et décoratrice au cinéma et au théâtre, elle a notamment travaillé sur les tournages des "Bronzés", des "Bronzés font du ski" et du cultissime "Le père Noël est une ordure". Ensemble, Gérard Jugnot et Cécile ont un fils, Arthur, né en 1980. On ne sait pas vraiment à quel moment s'achève leur histoire mais on se doute que les deux artistes sont restés en bons termes : Cécile Magnan a à nouveau travaillé comme costumière sur le tournage des "Bronzés 3 : amis pour la vie", sorti en 2006.

Ses amies du Splendid

En 1978 et 1979 dans les deux volets consécutifs des aventures des "Bronzés", Gérard Jugnot incarne Bernard Morin, Français moyen à grosse moustache qui a pour épouse Nathalie Morin, jouée par Josiane Balasko. Vieux couple avant l'heure au Club Med, ils se trompent, se chamaillent, se font des reproches pour un oui ou pour un non. Nouveaux riches plus complices à la neige, ils restent toutefois assez vache l'un envers l'autre, en témoigne cette réplique culte : "Quel est le plus gros défaut de Bernard ? Il est égoïste !".

Dans "Le père Noël est une ordure", c'est cette fois-ci Marie-Anne Chazel qui est chargée de jouer le rôle de la femme de Gérard Jugnot. Dans cette comédie de 1982, ils incarnent un couple démuni de cas sociaux édentés et complètement sociopathes. Josette et Félix, couple culte du cinéma français... Et personne ne nous contredira !

Saïda Jawad

En 2003 Gérard Jugnot, 52 ans, fait la connaissance d'une comédienne de 29 ans, Saïda Jawad. "[Il] m'a fait une cour assi­due pendant neuf mois... Il a été drôle, pétillant, intel­li­gent... Je suis complè­te­ment tombée sous son charme", racontait l'actrice au magazine Gala en janvier dernier, au moment de leur séparation. La jolie brune et l'acteur vivent ensemble plus de dix ans, ils travaillent ensemble notamment sur le film "Rose & noire". Elle est également connue pour ses rôles à la télévision ("Le juge est une femme, "L'internat", "Falco"...) et pour être très amie avec Valérie Trierweiler.

Fin 2014, le couple se sépare. Gérard Jugnot en parlera au Figaro en ces termes : "Nous nous sommes séparés parce que nous étions arrivés au bout d'une belle histoire et c'est la vie. D'ailleurs, c'est elle qui est partie et je n'ai pas de honte à le dire. Moi, j'ai été très heureux de vivre avec elle, je n'ai jamais souffert du fait qu'elle soit une actrice et nous nous sommes quittés en bons termes".

À ne pas rater