Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gérard Depardieu " Je me dis le soir que j'aimerais ne pas me réveiller"

Le numéro de juin du magazine Vanity Fair met à l’honneur Gérard Depardieu, l’occasion pour l’acteur de se confier sur sa vie et sa carrière. Avec son franc parler légendaire, l'acteur évoque avec beaucoup de mélancolie sa vie.

Gérard Depardieu est connu pour son franc parlé, sa carrière explosive et ses opinions politiques. A 66 ans, l'acteur légendaire dresse un bilan très amer sur sa vie et sur sa carrière. Lui qui semble vivre machinalement a confié à Vanity Fair : "J'ai tout vécu. Cela, il n'y a pas beaucoup de gens qui peuvent le dire, je peux mourir à présent". La mort, Gérard Depardieu en parle comme d'un sujet banal, comme d'une amie qu'il attend. Il avoue d'ailleurs être pressé de quitter ce monde : "J'ai tout vécu, je n'aime pas la vie. Et je me dis parfois le soir que j'aimerais ne pas me réveiller". Des paroles surprenantes, mais mûrement réfléchies par l'acteur, celui-là même qui a voulu tuer Juliette Binoche.

Le décès de son fils Guillaume a brisé Gerard Depardieu

En 2008, le fils de Gérard Depardieu, Guillaume, meurt d'une grave maladie. Dès lors, l'acteur se nourrit de regrets. "Avec Guillaume, les choses se sont révélées. Il hurlait, ici, face à mon poitrail. Et ce n'est pas parce que tu laisses un enfant te hurler toutes les choses que tu n'as pas faites, ce n'est pas pour cela que tu comprends comment réparer. Tu reçois les hurlements en pleine gueule. (...) Et alors, tu vis la douleur d'un père". Le décès de son fils semble avoir plongé Gérard Depardieu dans une mélancolie continue. Malgré une carrière à succès, l'acteur se dit lassé.

La France, son mouton noir

S'il a grandi et construit le plus gros de sa carrière en France, Gérard Depardieu parle de son pays amèrement. Lui qui a pris la nationalité Russe et qui aime la Russie paraît déçu par son propre pays. "Je suis prêt à mourir pour la Russie parce que les gens y sont forts ; je ne veux point crever comme un con dans la France de maintenant. Je ne crois pas en moi car j'ai été élevé dans des valeurs que je ne partage pas. Je ne me suis pas senti français". Pourtant, il y a quelques mois, l'acteur tonnait sourdemment "je suis français!", quand les médias le lui demandaient... Que faut-il comprendre par là ?

À ne pas rater