Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Georgia May Jagger et Jerry Hall : leurs confessions beaute

Georgia May Jagger a un héritage beauté impressionnant. La nouvelle égérie Cavalli tient ses secrets de beauté de sa maman, Jerry Hall. La top des années 70 et sa fille se confient au site Intothegloss.

Georgia May Jagger est une des beauté en vogue. Avec sa bouche incroyable et son aura magnétique, la belle a d'ores et déjà conquis Roberto Cavalli pour qui elle a joué les séductrices dans la campagne Just Cavalli, Louis Vuitton ou encore H&M. Au fil des interviews, la star ne cesse de confier que sa mère, Jerry Hall est son modèle de beauté.

Ainsi, Intothegloss a réuni les deux pour un dialogue ouvert sur la beauté. On y apprend que les deux mannequins sont de grandes fans de rouge à lèvres, mat de préférence "J'aime les faux-cils et le rouge à lèvres" explique la mère. La jeune femme de 21 ans tient d'ailleurs cette approche glamour "Pour le maquillage, j'ai une approche plus glamour, que je tiens de ma mère. Ils disent que le minimum est le mieux, mais parfois, j'aime bien en faire plus".

On en apprend ensuite plus sur les indispensables de chacune. Ainsi, l'ex femme de Mick Jagger affectionne particulièrement le liner noir et les fards or ou bronze. "J'aurais aimé copier ce que les make-up artists me faisaient à Paris ... " En terme de soin, elle s'offre des crèmes de luxe comme La Prairie ou La Crème de La Mer et elle refuse la chirurgie. De son côté, Georgia May Jagger est une passionnée de rouge à lèvres, puisque cela fait tout un look. Son secret pour une belle bouche pulpeuse ? Elle se fait des gommages home made. "En fait, je dois m'exfolier les lèvres avant de mettre du rouge à lèvres rouge sinon, il s'immisce dans les coins et irrégularités. Je fais mon propre gommage avec du baume à lèvres et du sucre".

Les deux femmes échangent avec simplicité et l'héritage transparaît dans leur vision de la beauté. D'ailleurs, la fille y va de sa petite confession quand elle explique la façon dont elle s'est percée les oreilles "J'ai percé mes oreilles avec une épingle à nourrice quand j'avais 14 ans, mais tu ne l'avais pas su. Ça s'est infecté. Mon amie l'avait simplement stérilisée avec un briquet".

À ne pas rater