Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Geneviève de Fontenay sur AB1 : "Je ne vais pas finir à poil dans une baignoire"

Geneviève de Fontenay, alias la dame au chapeau, vous manquait ? Ça tombe bien, dès le 13 janvier, la présidente d'honneur du comité Miss Prestige présentera sur AB1 l'émission de télé-réalité "La guerre des belles-mères". Participera-t-elle à la préparation des mariages ? La verra-t-on faire des gaffes en direct ? Pas vraiment...

On ne pensait pas trouver de si tôt le successeur de Nabilla, et pourtant... Geneviève de Fontenay l'a annoncé il y a quelques jours, elle participera dès le mois de janvier à une émission de télé-réalité ! Calmez vos ardeurs, on ne verra pas la présidente de Miss Prestige faire du twerk en bikini ou cuisinez des pâtes à l'huile comme le fait si bien la bimbo de "Allô Nabilla : ma famille en Californie". Effectivement, quelques informations ont filtré sur "La Guerre des belle-mères", diffusée sur AB1 dès le 13 janvier, et la dame au chapeau en sera tout simplement la présentatrice.

Le principe du show est simple : pendant toute la durée de l'émission, les époux devront laisser l'organisation de leur mariage à leurs mères respectives... En clair : la mariée devra laisser entre les mains de sa belle-mère le mariage de ses rêves. On imagine déjà les tensions, même si ça ne pourrait pas être pire que de laisser le choix de la robe ou du banquet à Kanye West, déjà haut perché quand il s'agit de son futur mariage (dans l'espace).

On est donc rassurés, Geneviève de Fontenay ne proposera pas de beaux chapeaux pour la cérémonie, mais se contentera de faire le lancement de chaque épisode... Un travail plutôt simple, qui lui rapportera tout de même 5000€ pour 13 épisodes. Et ça tombe bien, Geneviève de Fontenay confiait récemment à la caméra de "Dans le bureau de..." que les procès entrepris contre Endemol avaient sérieusement entamé ses réserves financières... Une bonne raison pour accepter d'autres emplois dans le même genre ?

"Je ne cherche pas du tout à devenir une présentatrice de télévision. Par contre, ce qui m'embête le plus, c'est ce terme de télé-réalité, c'est vague, on pense tout de suite à des jeunes femmes comme Nabilla par exemple. Et puis, je ne vais pas finir à poil dans une baignoire!", plaisante-t-elle.

Oui, ça serait bête de faire de l'ombre à Nabilla !

À ne pas rater