Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gemma Bovery : le bijou sensuel d'Anne Fontaine...

Fabrice Luchini fou amoureux d'une jeune Anglaise (Gemma Arterton) il fallait y penser... Anne Fontaine l'a fait. Et son dernier long métrage, "Gemma Bovery" est une petite perle. On vous explique pourquoi.

On ne présente plus Anne Fontaine, qui nous a récemment fait vibrer avec son film "Perfect Mothers". Cette fois-ci, la réalisatrice nous présente "Gemma Bovery", un long métrage où Fabrice Luchini tombe fou amoureux de Gemma Arterton... Le tout avec un bel hommage aux oeuvres de Gustave Flaubert. Critique de notre film coup de coeur de la semaine.

Synopsis de "Gemma Bovery" : Martin est un ex-bobo parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d'un village normand. De ses ambitions de jeunesse, il lui reste une forte capacité d'imagination, et une passion toujours vive pour la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier. On devine son émoi lorsqu'un couple d'Anglais, aux noms étrangement familiers, vient s'installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s'appellent Gemma et Charles Bovery, mais encore leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert. Pour le créateur qui sommeille en Martin, l'occasion est trop belle de pétrir - outre sa farine quotidienne - le destin de personnages en chair et en os. Mais la jolie Gemma Bovery, elle, n'a pas lu ses classiques, et entend bien vivre sa propre vie...

Véritable bijou sensoriel et sensuel, "Gemma Bovery" est avant tout un hommage à tous nos sens, délicatement éveillés par la gracieuse Gemma Arterton. Du toucher en passant par l'odorat, la vue ou le goût, Gemma jouit des plaisirs simples de la vie, déterminée à s'offrir un destin moins funeste que celle dont elle partage (presque) le patronyme : Emma Bovary. Une beauté éclatante qui laisse bouche bée le très volubile Fabrice Luchini, complètement sous le charme de sa nouvelle voisine. Ce dernier est même prêt, dans un délire paranoïaque et légèrement azimuté, à s'improviser en ange gardien de celle qu'il voit comme un être fragile et dupe, prête à faire les mêmes erreurs que l'héroïne de Flaubert, jusqu'à sa fin tragique. Les amateurs des oeuvres flaubertienne et de leurs fines analyses psychologiques apprécieront également les nombreux clins d'oeil présents dans le film... des citations célèbres aux détails plus subtils. Un long métrage porté par un casting brillant, de Fabrice Luchini en passant par Gemma Arterton mais aussi Niels Schneider (ex-protégé de Dolan) ou encore Jason Flemyng... Au cinéma le 10 septembre 2014.

Aurélia Baranes

À ne pas rater