Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Gangster Squad, bienvenue dans la mafia glam

Découvrir le film "Gangster Squad" avec Sean Penn, Josh Brolin, Emma Stone et Ryan Gosling, c'est en apprendre plus sur la période sombre de Los Angeles, qui avant de devenir un havre de paix pour les stars d'Hollywood et des studios de cinéma, a connu un règne de terreur, celui du terrible Mickey Cohen. Tout cela paraît tiré d'un très bon scénario de film d'action et pourtant, le gangster et ex champion de boxe a réellement existé ! Une touche d'authenticité qui nous aide à plonger tête la première dans le film de Ruben Fleischer, où violence et glamour se mêlent dans une atmosphère délicieusement rétro.

Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, un ex champion de boxe originaire de Brooklyn, est un parrain redouté de la mafia qui dirige la ville. Ses trafics d'armes, de drogues et de prostituées ne sont pas inquiétés et pour cause, il a la moitié de la police de la ville dans la poche. Mais c'était sans compter sur le sergent John O'Mara, placée à la tête d'une brigade secrète dont le seul but est de détruire le gangster et son réseau...

"Gangster Squad" est à n'en pas douter un vrai film de gangsters à l'ancienne, avec des costumes rétro, des borsalinos chics et des mitrailleuses pétaradantes. Une bouffée d'air frais bienvenue après les récents thrillers ultra-modernes aux héros parfois trop lisses. Ici, les règles sont claires : les héros n'ont aucune pitié et même s'ils défendent la veuve et l'orphelin, c'est à coups de portes défoncées, de bagarres musclées et d'explosions artisanales. Le symbole de cette violence, c'est Sean Penn, parfaitement grimé à coups de prothèses et de maquillage pour ressembler au mieux au véritable Mickey Cohen, et qu'on applaudit dans son rôle de parrain excessif.

Et pour apporter une touche de douceur dans ce monde de brutes, qui de mieux que la jolie Emma Stone ? L'actrice retrouve le temps du film sa chevelure rousse et se métamorphose sous nos yeux en femme fatale des années 50. Cheveux crantés et robes satinées subliment celle qui fera chavirer le coeur du beau Ryan Gosling. Car oui, "Gangster Squad" a beau faire honneur à la violence de la mafia (une scène de fusillade a d'ailleurs dû être supprimée après la tuerie du cinéma Aurora), il n'en oublie pas moins les romances de l'époque.

Alors certes, le film pourra rappeler aux connaisseurs le fameux chef d'oeuvre de 1987 avec Robert De Niro, "Les Incorruptibles"... Mais c'est là qu'intervient tout le savoir-faire de Ruben Fleischer, plutôt habitué aux films déjantés comme "Bienvenue à Zombieland" ! Le réalisateur injecte dans ce film de gangsters un humour inattendu, qui frise parfois l'absurde comme pour mieux détendre l'atmosphère.

Que vous soyez un puriste du genre ou seulement un spectateur en quête d'action musclée, n'hésitez pas à aller voir "Gangster Squad", au cinéma dès le 6 février.

Découvrez aussi nos critiques d'"Hitchcock" et de "Shadow Dancer", en salles cette semaine.

Aurélie Corbin

À ne pas rater