Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Frédérique Bel : "escroquée" par Pauline Delpech, son coup de gueule

Frédérique Bel n'est pas du genre à rester muette lorsqu'elle a quelque chose à dire. Du coup, ce 27 octobre 2014, l'actrice se lâche et pousse un coup de gueule retentissant à l'encontre de Pauline Delpech.

Lorsque Frédérique Bel part en croisade, elle le fait à fond. Après avoir défendu l'IVG toute nue sur Twitter, c'est contre Pauline Delpech que l'actrice pousse un nouveau coup de gueule retentissant. Très très remontée contre son ancienne copine, elle a, ce 27 octobre 2014, épinglé la brunette sur le réseau social.

Pauline Delpech en pleins démêlés avec la justice

En colère, Frédérique accuse la fille adoptive de Michel Delpech de l'avoir "escroquée". Un nouveau coup de pub assez négatif pour la jeune femme déjà en plein démêlés avec la justice pour cause de factures impayées.

Pauline qui n'a pas hésité à se dénuder pour soutenir la lutte contre le cancer du sein début octobre 2014 est effectivement en plein litige avec l'ancien locataire de l'appartement qu'elle occupe aujourd'hui. La jeune femme a été condamnée en octobre 2013 à payer une somme importante dont elle ne s'est toujours pas acquittée (3 157 euros d'impayés et 500 euros de frais de justice). Charles-Emmanuel Herbière, l'ancien locataire avait semble-t-il trouvé un arrangement avec la conseillère Europe Écologie des Verts du 17ème arrondissement de Paris. Pourtant depuis Pauline Delpech n'a plus donné de nouvelles et ne s'est pas non plus présentée aux audiences auxquelles elle était convoquée.

Les "victimes" s'accumulent

En plus de tous ces démêlés avec la justice, elle se voit désormais accusée par Frédérique Bel d'escroquerie. Et si l'on ne connaît pas encore les détails de cette affaire, l'ex de "La Minute Blonde" ne mâche pas ses mots en tweetant sur son ancienne amie et en profitant pour la taxer de "clepto". Un tweet qui s'il n'a pas fait réagir Pauline Delpech publiquement a en tout cas poussé d'autres "victimes" de la jeune femme à se manifester sur Twitter.

Une affaire qui ne devrait certainement pas en rester là...

À ne pas rater