Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Frédérique Bel : censurée comme Rihanna, elle pousse un coup de gueule

Frédérique Bel, la rebelle des réseaux sociaux.
Frédérique Bel, la rebelle des réseaux sociaux.

À part le fait qu'elles aiment bien prendre des risques côté tenues, il y a peu de points communs entre la star de la chanson Rihanna et notre frenchy délurée Frédérique Bel. Enfin jusqu'à aujourd'hui puisque les deux jeunes femmes ont toutes les deux été victimes de la censure sur les réseaux sociaux.

Rassurez-vous, Miss Bel a beau être un peu farfelue, elle n'a pas succombée à la tendance des photos affriolantes postée sur Instagram qui a valu à Rihanna son bannissement. C'est avec un autre réseau social que la frenchy a eu des problèmes, Facebook. Une drôle d'affaire qu'elle explique elle-même, en s'énervant quand même un peu il faut l'avouer, sur Twitter.

Visiblement, la jeune femme s'est servie de son compte Facebook pour partager un article du journal Le Figaro ayant pour titre "Le trafic des femmes, une source de reve­nus pour Daech". Dans cet article, on découvre une "grille des tarifs" appliquée pour la vente des femmes selon l'âge, les plus jeunes étant les plus chères. Bref, jusque-là il ne s'agit que d'un article partagé sur Facebook parmi tant d'autres sauf que le comité de censure du réseau n'a visiblement pas apprécié et la comédienne a découvert qu'elle avait été bloquée ! Pas question de se laisser faire et c'est sur Twitter qu'elle est montée au créneau.

Frédérique Bel : bloquée sur Facebook, elle monte au créneau sur Twitter !

En plus de s'insurger sur Twitter, la jeune femme n'a pas hésité à écrire directement à l'équipe Facebook pour leur faire comprendre pourquoi son blocage était une erreur.
Finalement, l'actrice a obtenu gain de cause puisqu'elle est de nouveau active sur Facebook mais elle n'a pas manqué d'écrire un énième petit message pour expliquer la situation à ses fans... et faire ses adieux !
Consciente de sa tendance à aller toujours un peu trop loin, l'actrice semble prendre un bannissement inévitable avec philosophie. En même temps, cela n'aurait rien de très surprenant lorsqu'on sait qu'en avril 2012, quelques jours à peine après son arrivée sur Twitter elle s'était fait bloquer pour attentat à la pudeur en postant une photo d'elle quasi nue...
À ne pas rater