Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Focus défilé : Le regard gothique de Chanel

La femme Chanel du défilé Haute Couture Printemps-Eté 2013 a quelque chose de gothique. De théâtral aussi. Vêtue de tweed, elle déambule dans un jardin obscur. Bel oiseau de nuit, elle mixe le romantisme et la légèreté avec un maquillage dramatique qui lui fait la paupière corbeau, habillée de tulle et de dentelle.

Chanel nous avait habitués aux maquillages plutôt classiques et colorés. L'an dernier, la maison de couture avait surpris en réhaussant ses modèles de sourcils bijoux, parés de cristaux, créés par Lesage, célèbre atelier de broderie au savoir-faire unique. Pour sa collection Haute Couture printemps-été 2013, Chanel revisite des silhouettes presque féeriques en y distillant une aura théâtrale.

Il y a d'abord le chignon bouclé, flou et décoiffé, qui souligne la décontraction d'une chevelure qui n'en oublie pas d'être hautement féminine. Puis ces hairbands noirs, un brin gothiques, tout de dentelle et de plumes, qui reposent sur l'avant de la tête, mangeant le visage des mannequins. Un accessoire-spectacle qui apporte déjà une touche sombre aux silhouettes, comme endeuillées.

Puis vient le regard, noir, captivant, revisitant la paupière corbeau déjà adoptée par les stars. Un oeil cerné de fard pour un smoky fuyant, comme un plumage. On ne sait s'il résulte d'un tracé pointilleux et graphique ou s'il est le résultat d'une coulée de larmes.

Un regard dramatique que Karl Lagerfeld a voulu en écho avec la coiffure, et donc lui aussi habillé de tulle et de dentelle. Le résultat a quelque chose de burtonien, c'est sûr, de très scénique aussi. On croirait voir là les interprètes d'une pièce dramatique. Le contraste n'est que plus frappant quand observe la fraîcheur du teint, réchauffé par un blush abricot et ces lèvres nues ou presque.

Chanel invente une diva au regard de jais, à la fois forte et fragile, qui mélange romantisme et allure gothique et nous captive, tout simplement.

Découvrez la paupière corbeau du défilé Haute Couture Printemps-Eté 2013 en images sur Puretrend.

C.B.

À ne pas rater