Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Florence Foresti, Franck Dubosc : Quand les humoristes font leur cinéma

Florence Foresti et Jamel Debbouze, deux humoristes à l'affiche d'"Hollywoo".
Florence Foresti et Jamel Debbouze, deux humoristes à l'affiche d'"Hollywoo".

Stars sur les planches, nombreux sont les humoristes à se laisser tenter par le cinéma. Bankable parce que populaires, ils abondent sur le grand écran, dans des comédies mais pas que. Certains y réussissent une vraie reconversion, d'autres font un four, mais une chose est sûre, entre l'humour et la 7e art, il n'y a qu'un pas.

Tous les chemins mènent à Rome, mais l'humour conduit-il indubitablement au cinéma ? A voir la brochette d'humoristes et autres stars du stand-up à avoir sauté le pas, la réflexion mérite d'être étayée. Car entre les planches du café-théâtre et le tapis rouge du festival de Cannes, il n'y a parfois qu'un pas.

Le phénomène ne date pas d'hier (la preuve avec Coluche à l'affiche de "Tchao Pantin") et il existe tant de stars du rire propulsées sur le grand écran qu'il convient de distinguer les profils. D'abord, il y a ceux qui - fort du succès obtenu sur scène - recycle leur galerie de personnages au cinéma. On pense notamment à Franck Dubosc, qui dans "Camping 1 et 2" rejoue le gentil beauf en slip et marcel rose qu'il a créé dans ses spectacles. Et qui dans "Barbecue" (actuellement en salles) donne la réplique à... Florence Foresti, elle aussi humoritste. Idem pour Gad Elmaleh, qui a donné vie à Chouchou et à son Coco milliardaire au cinéma.

Car après tout, si le personnage fonctionne sur scène, pourquoi ne pas le porter sur grand écran et faire culbute ? C'est bien souvent le jackpot, tant la popularité pousse le public dans les salles. Le risque : à force de tirer sur la corde, les spectateurs peuvent se lasser. Mais l'affluence semble souvent donner raison à ces humoristes passés à la comédie. Exemple avec José Garcia, l'ex-trublion de "Nulle part ailleurs" devenu l'acteur le plus bankable de 2013, ou Dany Boon, qui a triomphé avec son "Bienvenue chez les Ch'tis" et qui s'apprête à tourner à Hollywood.

D'autres humoristes tentent de se détacher de leur image de rigolos pour plonger à pieds joints dans le métier d'acteur. Après avoir assuré le "Service Après Vente" du "Grand Journal" avec Fred Testot, Omar Sy a gagné ses lettres de noblesse en tant que comédien grâce à "Intouchables", et enchaîne aujourd'hui les rôles outre-Atlantique, d'"X-Men" à "Jurassic World".

Idem pour Jean Dujardin, qui a commencé aux côtés de Bruno Salomone avec les "Nous ç Nous", avant de percer avec "Un Gars, une fille". Un ex-humoriste avec un Oscar en poche... Même reconnaissance de la profession pour Jean-Paul Rouve, l'ex des Robins des Bois qui a décroché un César du meilleur acteur.

C.B.

À ne pas rater